Famille Pineton de Chambrun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pineton de Chambrun
Image illustrative de l’article Famille Pineton de Chambrun
Armes

Blasonnement Écartelé : aux 1 et 4 d'azur, à trois pommes de pin d'or, la queue en l'air ; aux 2 et 3 d'argent, à l'aigle de sable au vol abaissé (qui est de Grangers).
Pays ou province d’origine Marche
Allégeance Drapeau du royaume de France Royaume de France
Fiefs tenus Chambrun

La famille Pineton de Chambrun est une famille d'ancienne extraction noble (noblesse prouvée : 1491) originaire de la province de la Marche.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les châteaux, terre et seigneurie de Chambrun, qui lui a donné son nom, sont situés à peu de distance d’Aubusson. Deux branches se sont détachées, l'une dans la Marche, aujourd'hui éteinte, et l'autre en Gévaudan, encore subsistante.

Elle fut maintenue noble en 1669, fit des preuves pour la maison de Saint-Cyr (1736) et les pages de la petite écurie du roi (1744). Elle compte dans ses rangs de nombreux officiers. Elle porte le titre de courtoisie de marquis de Chambrun.

Cette famille s'est illustrée aux XIXe et XXe siècles avec des hauts fonctionnaires (un préfet et deux diplomates), un général et plusieurs hommes politiques qui représentèrent la Lozère et dont l'un occupa également un poste de secrétaire d'État. Un autre de ses membres fut également élu à l'Académie française. Signe alors de leur position sociale élevée et à la faveur de leur lien de parenté avec le président Théodore Roosevelt, quelques-uns partagèrent leur vie entre la France et les États-Unis.

Elle accède également un temps à la propriété des cristalleries de Baccarat.

Depuis le milieu du XIXe siècle les Pineton de Chambrun sont des descendants en ligne féminine du général La Fayette.

Par la suite, l'une de ses représentantes a épousé l'explorateur Pierre Savorgnan de Brazza.

Enfin, l'un de ses membres prend pour épouse la fille de Pierre Laval, chef du gouvernement français sous le régime de Vichy.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

  • Paul Morand aurait dit en 1931 : « Je connais bien la famille. Elle est complète : on y trouve un diplomate dont les maladresses mèneront peut-être à la guerre, un parlementaire qui la votera, un général qui la perdra ! »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Arnaud Chaffanjon, La Fayette et sa descendance, Berger Levraud 1976

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Maria Petringa, Brazza, A Life for Africa, Bloomington, In; AuthorHouse, 2006, (ISBN 9781-4259-11980)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]