Famille Mjeda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Famille Mjeda
Image illustrative de l’article Famille Mjeda
Armes

Blasonnement Coupé d'or à l'aigle éployée de sable languée de gueules et couronée d'or, et d'azur à trois besants d'or posés deux et un
Période XVIIIe siècle - XXIe siècle
Pays ou province d’origine Mjedë

La famille Mjeda est une famille noble albanaise originaire de Mjedë en Albanie.

Histoire[modifier | modifier le code]

La famille Mjeda prétend descendre de l'ancienne maison des Dukagjini, qui ont régné sur le nord de l'Albanie au XIVe siècle et XVe siècle. Les Dukagjini sont descendants du duc Gin Tanusio (Dux Ginius Tanuschus), mentionné pour la première fois en 1281. Les chroniques ottomans du XVe siècle les traitent de "princes d'origines allemande".[1] Le lien entre les Mjeda et les Dukagjini n'a jusqu'à présent pas été prouvé.

L'Archevêque Lazër Mjeda
Dom Ndre Mjeda (timbre émis à l'occasion du centenaire de sa naissance)

Les Mjeda prirent leur nom du village de Mjeda dans la région du Zadrima, près de Shkodër, où ils possédaient leurs terres. La famille se divisera en deux branches au XVIIIe siècle, Prizren et Shkodër, avec l'établissement de la branche de Prizren par Lukë Mjeda, sa femme Marta, et ses quatre fils en 1776. Dans les décennies suivantes ils deviennent la première famille catholique de Prizren, engagée dans le grand commerces entre la péninsule italienne, Constantinople et les Balkans.

Le long des siècles, la famille a donnée des grands commerçants, propriétaires terriens, prêtres et des hommes politiques à l'Albanie et au Kosovo. De nos jours les membres de la famille sont répartis en Albanie et en Croatie.

Personnalités notables[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]