Famille Marcotte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Marcotte
Blasonnement d'argent au lion de sable armé et lampassé de gueules.
Branches de Pin
de Mormont
d'Argenteuil
de Quivières
de Sainte-Marie
de Genlis
Pays ou province d’origine Picardie
Demeures Château Bourran
Château de Troussay
Château de Larbroye
Château du Poncelet
Charges Ambassadeur de France
Fonctions ecclésiastiques Prieur
Chanoine
Abbé
Récompenses civiles Ordre royal de François Ier
Ordre de la Rose

La famille Marcotte est une famille française.

Généralités[modifier | modifier le code]

Personnalités notables[modifier | modifier le code]

Filiation de la branche Marcotte de Sainte-Marie[modifier | modifier le code]

  • Guyon Marcotte (né vers 1550), prévôt royal de Roye en 1550.
    • Pierre Marcotte (mort après 1602), argentier à Ham. Bailli du comté de Noyon.
      • Philippe(I) Marcotte (1583-1660), seigneur de Pin, avocat et conseiller du roi au bailliage de Noyon.
        • Pierre Marcotte (1628-1693), maire de Noyon .
          • Philippe(II) Marcotte (1667-1709), lieutenant de cavalerie, procureur du roi au grenier à sel de Noyon.
            • Philippe(III) Marcotte (1702-1770), receveur des Tailles à Issoire.
              • Philippe(IV) Marcotte (1742-1785), seigneur de Pyn, receveur des fermes du roi, gabelles et tabacs.
                • Marin Marcotte de Sainte-Marie (1783-1859), receveur particulier des finances à Paris. Il épouse Clarisse de Salvaing de Boissieu (1803-1862) dont le portrait est peint par Ingres.
                  • Henri Marcotte de Sainte-Marie (1832-1922), receveur particulier des finances.

Armoiries[modifier | modifier le code]

« D’argent au lion de sable armé et lampassé de gueules. »

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

  • Hans Naef, « Ingres' Portraits of the Marcotte family », 1958
  • [1]

Article connexe[modifier | modifier le code]