Famille Lefèvre d'Ormesson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lefèvre.
Image représentant deux personnes Cette page explique l’histoire ou répertorie les différents membres de la famille Le Fèvre d'Ormesson.
Lefèvre d'Ormesson
Armes de la famille.
Armes de la famille : Lefèvre d'Ormesson

Blasonnement D'azur, à 3 lis de jardin d'argent tigées et feuillés de sinople posés en pal
Devise Au plaisir de Dieu
Période XVIe siècle au XXIe siècle
Pays ou province d’origine Île-de-France
Allégeance Drapeau du Royaume de France Royaume de France
Fiefs tenus Ormesson
Saint-Fargeau
Lézignan-la-Cèbe
Charges Contrôleur Général des Finances
Premier président de la Chambre des comptes de Paris

La famille Lefèvre d'Ormesson[Note 1] est une famille de la noblesse de robe française subsistante originaire d'Île-de-France.

Origines[modifier | modifier le code]

Le patronyme Lefèvre signifie "le forgeron"[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'acquisition de la noblesse[modifier | modifier le code]

La famille Lefèvre d'Ormesson, d'ancienne bourgeoisie de robe dès le XVe siècle, a été anoblie par charge en 1553[2]. Sa filiation remonte à 1420. Par une alliance au XVIe siècle avec la famille d'Alesso, les d'Ormesson, descendent de la sœur de saint François de Paule. Beaucoup portent le prénom de François(e) de Paule. Le 2 avril 1745, à Paris, dans l’église des Minimes, Massillon prononça le panégyrique de saint François de Paule devant le chancelier d’Aguesseau et sa femme, Jeanne Françoise de Paule d’Ormesson.

Fiefs[modifier | modifier le code]

En 1758, elle obtient l'érection de la seigneurie d'Ormesson-sur-Marne en marquisat et celle de La Queue en baronnie, mais les autres titres de noblesse qu'elle porte sont en revanche des titres de courtoisie[2].

Arbre[modifier | modifier le code]

La famille Lefèvre d'Ormesson compte parmi ses membres un ministre du roi Louis XVI, des magistrats, des hommes de lettres et académiciens, des compositeurs et musiciens, des diplomates.

  • André Lefèvre d'Ormesson (1577-1665), conseiller d'État.
    • Olivier Lefèvre d'Ormesson (1616-1686), magistrat qui prit part au procès Fouquet et sut se montrer indocile.
      • André Lefèvre, seigneur d'Ormesson (1644-1684), épouse en 1676 Éléonore Le Maitre de Bellejamme (1653-1681).
        • Henri François de Paule Lefèvre, seigneur d'Ormesson (1681-1756), épouse en 1705 Catherine de La Bourdonnaye (?-1758).
          • Marie François de Paule Lefèvre d'Ormesson (1710-1775), 1er marquis d'Ormesson par lettre patentes de 1758 [3], épouse en 1740 Anne Louise du Tillet (1718-1792).
            • Henri Lefèvre, 2e marquis d'Ormesson (1751-1808), contrôleur général des Finances avant la Révolution française
              • Marie Henri François de Paule Lefèvre, 3e marquis d'Ormesson (1785-1858), épouse en 1807 Henriette Ernestine de Grouchy (1787-1866).
                • Emmanuel Marie Henri François de Paule Lefèvre, 4e marquis d'Ormesson (1808-1882), épouse Marie Philippine de Namur (1823-1886)
                  • Ernest Lefèvre d'Ormesson (1842-1842)
                  • Emmanuel Lefèvre, 5e marquis d'Ormesson (1844-1922)
                    • Henry Lefèvre d'Ormesson (1875-1899)
                    • Louis Lefèvre d'Ormesson (1879-1921)
                    • François Lefèvre, 6e marquis d'Ormesson (1886-1932)
                  • Louis Lefèvre d'Ormesson (1845-1871)
                  • Olivier Lefèvre d'Ormesson (1849-1923), diplomate français
                    • André Lefèvre d'Ormesson (1877-1957), 7e marquis d'Ormesson, diplomate français
                    • Wladimir Lefèvre d'Ormesson (1888-1973), académicien, écrivain, journaliste et diplomate, épouse Conchita de Malo y Zayas-Bazan
                      • Olivier Lefèvre d'Ormesson (1918-2012), homme politique, épouse Claude de Surian de Bras[4]
                        • Anne-Joachime[4] Lefèvre d'Ormesson (née en 1942), épouse Patrice Jacquin de Margerie[5]
                        • Olivia Lefèvre d'Ormesson (†), épouse Manley O. Hudson Jr[5]
                        • Nicolas Lefèvre d'Ormesson (†)[5]
                        • Jérôme Lefèvre d'Ormesson (1949), épouse Laurence Manset[4]
                          • Nicolas Lefèvre d'Ormesson (1980)[5]
                          • Jean Lefèvre d'Ormesson (1983)[5]
                          • Marie Lefèvre d'Ormesson (1986)[5]
                        • Henri Lefèvre d'Ormesson (1952) épouse Blanche de Coëtnempren de Kersaint, docteur en droit, puis Pascale Vigan[5]
                          • Olivier Lefèvre d'Ormesson, organiste et compositeur, directeur de conservatoire
                          • Sophie Lefèvre d'Ormesson
                          • Charles Lefèvre d'Ormesson[4]
                      • André Lefèvre d'Ormesson (1921-2014) épouse Antonella Feltrinelli[4]
                        • Domitilla Lefèvre d'Ormesson (1951), épouse Robert Peugeot[4]
                        • Laetitia Lefèvre d'Ormesson, épouse Don Stefano Carrega Bertolini, prince di Lucedio[4]
                        • Donatella Lefèvre d'Ormesson (1960)[6], épouse le comte Xavier de La Forest Divonne[4]
                      • Antoine Lefèvre d'Ormesson (3 novembre 1924 - 5 juillet 2016), compositeur, metteur en scène et architecte de golfs, épouse Maria del Rosario del Castillo (†) puis Isabelle Jacquin de Margerie (†)[4]
                        • François Lefèvre d'Ormesson (1951), épouse Diane Pierre-Brossolette puis Agnès Cordebar[5]
                          • Wladimir Lefèvre d'Ormesson (1980)[7]
                          • Victoire Lefèvre d'Ormesson (1984)[5]
                        • Inès Lefèvre d'Ormesson (1952), épouse Don Giovanni Corsini (1980)[4]
                  • André Lefèvre d'Ormesson (1853-1853)
          • Louis Lefèvre d'Ormesson (1713-1782)
          • Louis Lefèvre d'Ormesson (1718-1789), premier président au Parlement de Paris.
          • Henri Lefèvre d'Ormesson (1724-1776)

Archives familiales[modifier | modifier le code]

Des documents de la famille sont conservés aux Archives nationales sous la cote 144AP. Ils sont consultables sous forme de microfilms[8].

Armes[modifier | modifier le code]

  • Lefèvre d'Ormesson : D'azur, à 3 lis de jardin d'argent tigés et feuillés de sinople posés en pal[9]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Les graphies Lefèvre et Le Fèvre coexistent, y compris pour le même individu.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Philippe du Puy de Clinchamps, La noblesse, Que sais-je ?, P.U.F., 1959, page 108.
  2. a et b Régis Valette, Catalogue de la noblesse française subsistante au XXIe siècle, 2002, page 121.
  3. Dictionnaire de la vraie noblesse, Tallandier, 2008
  4. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k et l Bottin mondain, édition 1992, p. 1094.
  5. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l et m Bottin mondain, édition 2007, p. 1275.
  6. Bottin mondain, édition 1980, p. 1248.
  7. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées BM207.
  8. Archives nationales
  9. Jean-Baptiste Rietstap, Armorial général, t. (tome 1 et 2), Gouda, G.B. van Goor zonen, 1884-1887.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]