Famille Hébrard de Saint-Sulpice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La famille Hébrard de Saint-Sulpice est une famille noble d'extraction du Quercy et de l'Agenais.

Hébrard de Saint-Sulpice[modifier | modifier le code]

Cette famille originaire de Cajarc est connue depuis le début du XIIIe siècle. Guillaume d'Ebrard, chevalier, seigneur de Saint-Sulpice, fut père de Bernard d’Ebrard, allié vers 1230 à Guillemette du Puy, leur fils Guillaume aurait laissé Gaillard, dont l’arrière-petit-fils Raymond, chevalier, allié en 1334 à Gélis de Vassal. aurait été père d’Arnaud, allié à Marguerite de la Popie[1].

Branche éteinte :

Bernard d'Ebrard, chevalier, baron de Saint-Sulpice, tué à Coutras, qui de Marguerite de Balaguier qu’il avait épousée en 1579 eut Jacques, mort sans alliance en 1589, et Claude d’Ebrard, Dame de Saint-Sulpice. allié à Emmanuel de Crussol, Duc d’Uzès[1].

Branche subsistante (du Rocqual) :

Un autre Bernard de Hebrard, descendant peut-être d’Arnaud, épousa Jeanne de Botier. Ils eurent pour fils François de Hébrard, écuyer, allié en 1503 à Armande Dalbert , d'où postérité maintenue noble en 1785[1].

Cette famille a été seigneur de Saint-Sulpice, Cajarc, Mazières, du Rocqual etc.

Les Hébrard de Saint-Sulpice, bâtirent des prieurés dans le Quercy et protégèrent la population pendant la guerre de Cent Ans. Aussi est désignée par « Hébrardie » la région autour de la vallée du Célé.

Membres notables[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Henri Jougla de Morenas, Grand Armorial de France, volume 3, page 264.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Jules de Bourrousse de Laffore, La Maison d'Hébrard, issue des comtes Hébrards, ducs de Frioul, marquis de Trévise, tome 1, Imprimerie Quillot, Agen, 1888 (lire en ligne)
  • Pierre Jules de Bourrousse de Laffore, La Maison d'Hébrard, issue des comtes Hébrards, ducs de Frioul, marquis de Trévise, tome 2, Imprimerie Quillot, Agen, 1888 (lire en ligne)
  • Edmond Albe, Familles du Quercy. Maison d'Hébrard et Maisons apparentées ou alliées, p. 77-304, I-LXXX, 497-504, dans Société des Études du Lot, 1905, tome 30 (lire en ligne)
  • Maria Da Rosário Barbosa Morijão, La famille d'Ébrard et le clergé de Coimbra aux XIIIe et XIVe siècles, p. 77-91, dans A igreja e o clero português no contexto europeu, Universidade Católica Portuguesa, Lisbonne, 2005 (ISBN 972-8361-21-1) (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]