Famille Creuzé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Famille Creuzé
Blasonnement d'azur à un chevron d'or, accompagné en pointe d'un bras d'argent issant du côté séne stre et tenant une épée en pal aussi d'argent ; au chef cousu de gueules chargé de deux ET de forme antique d'or.
Branches de Lesser, de La Touche, du Fresne
Pays ou province d’origine Drapeau du Poitou Poitou
Demeures Château de La Barbelinière
Charges Député, sénateur, préfet

La famille Creuzé est une famille française.

Origine[modifier | modifier le code]

La famille Creuzé est originaire du Poitou et plus précisément de Châtellerault, dont elle fait partie de la haute bourgeoisie au XVIIe siècle.

Pierre-Michel Creuzé de Lesser (1722-1786) se fixe à Paris au XVIIIe siècle. Il y devient payeur des rentes de l'Hôtel de ville de Paris et obtient en 1773 l'office de secrétaire du roi en la chancellerie près du Parlement de Paris. Son fils, Auguste Creuzé de Lesser (1771-1839), est créé baron par lettres patentes du 28 mai 1818.

Adrien Creuzé (1845-1919) fut créé comte romain.

Personnalités notables[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

  • Armes ancienne : d'azur à un chevron d'or, accompagné en pointe d'un bras d'argent issant du côté séne stre et tenant une épée en pal aussi d'argent ; au chef cousu de gueules chargé de deux ET de forme antique d'or.
  • Armes modernes (branche de Lesser - 1818) : au 1 d'azur à une tour crenelée, contremurée d'argent, ouverte et maçonnée de sable, accostée de deux branches de chêne d'argent ; au 2 de gueules à un cheval ailé d'or, contourné et couché sur une terrasse de sinople.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Laurent Mastorgio, « Les Creuzé, une famille châtelleraudaise entre 1600 et 1840: aspects sociaux, économiques et religieux », 2010
  • Gustave Chaix d'Est-Ange, « Dictionnaire des familles françaises anciennes ou notables à la fin du XIXe siècle. XII. Cos-Cum. », 1913
  • Beauchet-Filleau, « Dictionnaire historique et généalogique des familles du Poitou »