Famille Brătianu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La famille Brătianu est une dynastie d'hommes politiques roumains longtemps à la tête du Parti national libéral. Parmi ses membres les plus célèbres, on peut citer :

  • Ion Brătianu (1821-1891), président du Parti national libéral (1875-1891), Ministre de l'Intérieur (1867, 1867-1868, 1877-1878, 1878-1879, 1882, 1884-1887), président de la Chambre des députés (1868-1869) et Premier ministre de Roumanie (1876-1888, avec une brève interruption en 1881) ;
  • Dimitrie Brătianu (1818-1892), président du Parti libéral démocrate (1885-1890) puis du Parti national libéral (1891-1892), ministre des Affaires étrangères (1859), ministre de l'Intérieur (1860), Premier ministre et ministre des Affaires étrangères (1881), président de la Chambre des députés (1881-1882) ;
  • Ion I. C. Brătianu (1864-1927), président du Parti national libéral (1909-1927), ministre de l'Intérieur (1907-1909, 1910 et 1923-1926), ministre des Affaires étrangères (1916-1918, 1918-1919, 1927), Premier ministre (1908-1910, 1914-1918, 1918-1919, 1922-1926, 1927) ;
  • Dinu Brătianu (1866-1950), président du Parti national libéral (1934-1947) ;
  • Vintilă Brătianu (1867-1930), président du Parti national libéral (1927-1930) et Premier ministre (1927-1928) ;
  • Gheorghe I. Brătianu (1898-1953), président du Parti national libéral-Brătianu (1930-1938) ;
  • Vintilică Brătianu (1914-1994), président du Parti libéral-1993 (1993-1994).
 
 
 
 
 
Constantin Brătianu
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ion Brătianu
 
 
 
Dimitrie Brătianu
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ion I. C. Brătianu
 
Dinu Brătianu
 
Vintilă Brătianu
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Gheorghe I. Brătianu
 
 
 
 
 
Vintilă V. Brătianu