Fama Diagne Sène

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Diagne et Sène.
Fama Diagne Sène
FamaDiagneSene.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Fama Diagne Sène née en 1969 à Thiès au Sénégal est une romancière, nouvelliste et poète sénégalaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle passe sa scolarité à Thiès. Elle vient ensuite faire ses études en France à l'Institut universitaire de formation des maîtres (IUFM) de Bonneuil. Institutrice, elle enseigne ensuite l'histoire, la géographie et le français à Thiès, au lycée M'Bour.

Elle se passionne pour la littérature. En 1997, elle gagne le Grand Prix de la Présidence. Elle prend alors fait et cause pour les bibliothèques scolaires, et de fil en aiguille, touche une bourse pour suivre sa formation de Spécialiste en Information documentaire à la Haute École de Gestion de Genève (Suisse).

Après avoir œuvré dans une association de coopération (Le Voyage de l'amitié : des bibliothèques pour le Sénégal) et créé une coentreprise avec la Haute École de gestion de Genève, elle repart au Sénégal en 2005 pour y former de nouveaux bibliothécaires scolaires.

En 2007, elle est nommée directrice de la Bibliothèque centrale de l'Université de Bambey[1].

Fama Diagne Sene est également écrivaine et poétesse. Elle a publié plusieurs ouvrages, édités au Sénégal, et est membre de l'Association des écrivains sénégalais.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Le Chant des ténèbres, Dakar, Les Nouvelles Éditions Africaines du Sénégal, 1997 (rééd. 2003), 154 p. (ISBN 2-7236-1109-4)[2]
  • Humanité, Éditions Maguilen et Éditions Damel, Dakar et Genève, 2003, 30 p.
  • Les deux amies de Lamtoro. Conte pour enfants (illustr. de Samba Ndar Cissé), Léeboon-Lippoon, Falia Éditions Enfance et Edicef, 2003, 26 p.
  • « Trois hivers à Genève », in Le Camp des Innocents : 15 nouvelles africaines, Éditions Lansman, Belgique, 2006, 223 p. (ISBN 9782872825172)
  • La Momie d'Almamya, Dakar, Les Nouvelles Éditions Africaines du Sénégal, 2004, 264 p. (ISBN 2723614891)
  • Barça ou Barsakh : les coulisses de la misère, Éditions Damelles du Sénégal, 2009, 61 p. (ISBN 9782918662006)
  • MBilène ou le Baobab du lion, théâtre, NEAS, 2010

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Grand Prix du Sénégal pour les Lettres, 1997, Sénégal[3]
  • Prix de la Poésie de Genève, 2003, Suisse[3]
  • Prix poésie Éditions Maguilen, 2009, Sénégal
  • Prix Féminin Tchikaya U Tam'si, 2011, Maroc (Assilah)[4]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Cinq questions à Fama Diagne Sène [1] », 2011
  2. Note de lecture dans Éthiopiques [2]
  3. a et b Cikuru Batumike, Être noir africain en Suisse : Intégration, identité, perception et perspectives d'avenir d'une minorité visible, L'Harmattan, Paris, 2006, p. 119 (ISBN 9782296145818)
  4. "Les écrivains honorent leurs membres les plus méritants", article sur le site de la Coalition pour la diversité culturelle, 12 août 2011

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]