Falk Richter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Falk Richter
Image dans Infobox.
À gauche, Falk Richter en 2016.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Site web

Falk Richter (né le à Hambourg) est un metteur en scène, dramaturge et traducteur allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie à partir de 1993 la linguistique, la philosophie et la mise en scène à l'université de Hambourg.

Il y met en scène ses premières pièces, Portrait. Image. Konzept. et Kult, et, en 1996, Silkon comme pièce de fin d'étude.

Ses pièces sont traduites dans 25 langues, en particulier Gott ist ein DJ, Nothing Hurts, Electronic City, Unter Eis et Trust. Ses pièces ont été jouées à Paris, Londres, New York, Sydney, Athènes, Copenhague, Jakarta, Tokyo, au Festival d'Avignon et au Festival d'Édimbourg.

Œuvres publiées en français[1][modifier | modifier le code]

  • À deux heures du matin / Small town boy
  • Electronic city
  • Hôtel Palestine
  • Ivresse / Play Loud
  • Je suis Fassbinder / Sept secondes
  • Le Système (Das System)
  • My Secret Garden
  • Sous la glace (Unter Eis)
  • Trust / Nothing Hurts
  • État d'Urgence / Never Forever

Autres œuvres et mises en scène[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'Arche Editeur
  2. a b et c (de) « Falk Richter », sur Schaubühne Berlin (consulté le )
  3. (de) « Falk Richter über "Safe Places" - "Man muss sich jetzt wehren" », sur Deutschlandfunk Kultur (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]