Falaises Soubeyranes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Les falaises vues de la mer

Les falaises Soubeyranes (du provençal sobeiranas, « souveraines ») se situent sur le littoral méditerranéen des Bouches-du-Rhône, entre Cassis et La Ciotat.

Formation et localisation[modifier | modifier le code]

Le sémaphore du Bec de l'Aigle, vu de la mer

Elles sont formées par le tombant à la mer, sur un peu plus de 4 km, du plateau de Soubeyran ou massif de la Canaille. À proximité de Cassis, la façade s'avançant vers l'ouest constitue le cap Canaille, l'autre extrémité étant matérialisée par le sémaphore du Bec de l'Aigle.

Le massif s'affaisse en direction du nord, mais y offre encore d'importants escarpements, par exemple à proximité du Pas de la Colle. Le point le plus élevé des falaises, sur la commune de La Ciotat et au sud-ouest du Bau Rous, culmine avec un à pic de 394 mètres et constitue ainsi la plus haute falaise maritime de France[1].

Géologie et tourisme[modifier | modifier le code]

Sculptée par l'érosion éolienne, la falaise est constituée de calcaire, de grès et de poudingue, cette grande variété de couches de roches et la présence de fossiles font de l'endroit un haut-lieu de la minéralogie.

C'est aussi un domaine d'escalade et un sentier de randonnée parcourt les cimes de la falaise. Un important réseau de hydrogéologique s'y développe également, mais d'accès difficile, l'activité spéléologique est réservée aux spécialistes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]