Faléries

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Faléries
Falerii Novi - Porta di Giove 2.JPG
Géographie
Pays
Coordonnées
Fonctionnement
Statut

Faléries (aujourd'hui Civita Castellana, dans la province de Viterbe) est une ville de l'Italie antique se situant à l'ouest du pays et au nord-ouest de Rome. Elle fut la capitale des Falisques, alliés des Étrusques.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le Latium vetus avec les cités de Caenina, d'Antemnae, de Crustumerium, de Medullum, de Fidènes et de Véies, premières rivales de la Rome de Romulus.

Faléries se trouve en Étrurie, dans la région falisque, entre le lac de Bracciano et les monts Sabatini, et le lac de Vico et les monts Cimini.

Histoire[modifier | modifier le code]

Faléries fut occupée dès l'Âge du fer par les Falisques. Elle se situe au nord de Véies, ville étrusque alliée dans la guerre contre Rome.

En 394 av. J.-C., Camille obtint la reddition de Faléries, sans combat, après des négociations (voir lien Falisques, chapitre "Guerre Romano-Falisque (395-394)")

En 241 av. J.-C. Falerii Veteres, lors de la première guerre punique, se révolta contre Rome, qui la détruisit entièrement et la substitua par une ville nouvelle : "Falerii Novi".

Falerii Veteres[modifier | modifier le code]

Falerii Veteres, capitale des falisques, était, selon certains, l'une des douze principales villes d'Etrurie. Il est vrai que les falisques avaient rejoint la "Ligue étrusque", sans être de ce peuple...

Selon la légende, elle fut fondée par des colons d'Argos. L'affirmation de Strabon selon laquelle la population, les Falisques, était d'une race différente de celle des Étrusques, est confirmée par le langage des inscriptions trouvées.
Selon l'historien Denys d'Halicarnasse, elle fut fondée par les Sicules...
Quels que furent les fondateurs de Falerii Veteres, la ville s'est retrouvée en zone d'influence étrusque, dominée par eux.

Les guerres entre Rome et Falisques furent fréquentes, jusqu'en -241 (soit 23 ans après la disparition de l'Empire étrusque, en -264), ou après s'être révolté, Falerii fut détruite, reconstruite dans la plaine (donc plus difficile à défendre) et baptisée Falerii Novi.

Falerii Novi[modifier | modifier le code]

La muraille de Falerii Novi
La porte de Jupiter

Falerii Novi est une ville d'origine étrusque, située sur l'actuelle municipalité de Fabrica di Roma. Le site archéologique de la ville étrusque a une forme approximativement triangulaire dont le périmètre est de 2108 mètres. Les murs sont un spécimen remarquablement bien conservé de l'architecture militaire romaine. Il y avait environ 80 tours, dont une cinquantaine sont encore visibles. Deux des portes, sur huit, sont remarquables. En dehors des murs, l'amphithéâtre et l'arène ont été complètement excavés au XIXe siècle.
Subsiste aussi l'église abbatiale cistercienne de Santa Maria di Falleri, construite à la fin du XIIe siècle.

Sources[modifier | modifier le code]