Fako

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Fako
Fako
Administration
Pays Drapeau du Cameroun Cameroun
Région Sud-Ouest
Préfecture Limbé
Démographie
Population 367 812 hab. (2001)
Densité 176 hab./km2
Géographie
Superficie 209 300 ha = 2 093 km2
Subdivisions
Arrondissements 7
Communes 7

Le Fako est un département du Cameroun situé dans la région du Sud-Ouest. Son chef-lieu est Limbé.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le département s'étend sur la majeure partie du massif du Mont Cameroun culminant à 4 094 m au sommet du Fako, qui donne son nom au département. Ce massif est un volcan en activité aux éruptions menaçant des villages à plusieurs reprises, ses coulées de lave façonnent la côte sur le golfe de Guinée des caps Debundscha et Nachtigal aux baies d'Ambas et Man O'War. Les plaines côtières de Tiko à l'est, et de la Sanje (Idenau) à l'ouest s'étendent au pied du massif. Au nord la localité de Muyuka est située dans la plaine intérieure du Mungo[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Au début du XXe siècle, la colonie allemande du Kamerun instaure les deux districts de Buéa et de Victoria. Après 1916, l'administration du mandat britannique les regroupe dans l'unique région de Victoria ou Victoria Division. Le ressort territorial du département établi en 1963[2], est démembré en 1968 de l'arrondissement de Bamusso qui est rattaché au département voisin du Ndian[3]. En 1975, les départements de Kumba et de Victoria (devenue Limbé en 1982) sont divisés en trois : Ndian, Mémé et Fako.

Arrondissements et Communes[modifier | modifier le code]

Le département[4] est découpé en 7 arrondissements[5] et/ou communes[6] :

COG Communes Chef-lieu Superficie
(km²)
Population
(2005)
SW0101 Limbé Ier Poh 79,90 93 255
SW0102 Buéa Buéa 534,2 131 325
SW0103 Tiko Tiko 468,7 112 884
SW0104 Muyuka Muyuka 476,6 86 268
SW0105 Limbé II Mukundange 58,36 16 401
SW0106 Limbé III Bimbia 112,5 8 254
SW0107 West Coast Idenau 305,4 12 725

.

West Coast est le nom de l'arrondissement, alors que la commune est Idenau Council.

Mont fako (Mont Cameroun)
Campement sur Mont Fako

Chefferies traditionnelles[modifier | modifier le code]

Le département du Fako compte deux chefferies traditionnelles de 1er degré[7] :

  • Chefferie Bakweri, Arrondissement de Buéa
  • Chefferie Bakweri, Arrondissement de Limbé

Population[modifier | modifier le code]

La population du département à 66,5 % urbaine, atteint 466 412 habitants lors du recensement de 2005, son accroissement annuel est de 3,5 % sur la période 1987-2005.

Économie[modifier | modifier le code]

Les plantations de la CDC (Cameroon Development Corporation) constituent le premier employeur, elles produisent notamment caoutchouc, bananes, et huile de palme.

Environnement[modifier | modifier le code]

Le département s'étend sur les pentes du Mont Cameroun, à l'exception du quart nord-ouest qui relève du département voisin de la Meme. L'aire d'altitude est protégée et fait partie du Parc national du mont Cameroun créé en 2009.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Atlas régional Ouest 1, Orstom, Yaoundé, 1974
  2. Décret 63-DF-250 du 26 juillet 1963
  3. 30 août 1968
  4. Thomas Brinkhoff, Citypopulation, Fako
  5. « Les Arrondissements du Cameroun », sur www.cameroun-guide.com (consulté le )
  6. « Annuaire statistique du Cameroun », sur www.stat.cm (consulté le )
  7. Ministère de l'administration du territoire Annuaire statistique 2015

Annexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Décret n°2007/115 du 13 avril 2007 et décret n°2007/117 du 24 avril 2007

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]