Faits divers (nouvelle)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Faits divers
Publication
Auteur Anton Tchekhov
Titre d'origine
Происшествие
Langue Russe
Parution Drapeau : Russie
dans Le Journal de Pétersbourg no 120

Faits divers (Происшествие) est une nouvelle de sept pages d'Anton Tchekhov, publiée en 1887.

Historique[modifier | modifier le code]

Faits divers est initialement publiée dans la revue russe Le Journal de Pétersbourg, numéro 120, du , sous le pseudonyme d'A. Tchekhonte. Elle est aussi traduite en français sous le titre Dans la forêt - Récit d'un voiturier [1].

Résumé[modifier | modifier le code]

Un paysan transportant cinq cents roubles fait le fanfaron dans une taverne.

Continuant son chemin, il s'aperçoit qu'il est suivi par des brigands. Il donne l’argent à Aniouta, sa fille de huit ans, et lui dit d'aller se cacher. Les trois brigands le rattrapent et le tuent sous les yeux de sa fille. Elle s’enfuit et trouve refuge chez la femme d'un des brigands à qui elle raconte son histoire. La femme lui prend son argent et fait la noce avec les trois hommes. Ivres, ils décident d'égorger la fillette. Aniouta, couchée dans le lit des enfants de la maison, a compris ce qui allait lui arriver. Elle change de veste avec la fille de la maison et s’enfuit. Elle trouve du secours en chemin.

Peu après, on vient arrêter les brigands. Ils avaient tué leur fille à coups de hache.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir Dictionnaire Tchekhov, page 65, Françoise Darnal-Lesné, Édition L'Harmattan, 2010, (ISBN 978 2 296 11343 5)

Édition française[modifier | modifier le code]