Fait social total

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le fait social total est un outil méthodologique et un concept de sciences humaines, notamment en anthropologie et en sociologie, forgé par Marcel Mauss.

Mauss en donne une définition peu normative, relativement large et ouverte :

« Les faits que nous avons étudiés sont tous, qu’on nous permette l’expression, des faits sociaux totaux ou, si l’on veut — mais nous aimons moins le mot —, généraux : c’est-à-dire qu’ils mettent en branle dans certains cas la totalité de la société et de ses institutions (potlatch, clans affrontés, tribus se visitant, etc.) et dans d’autres cas seulement un très grand nombre d’institutions, en particulier lorsque ces échanges et ces contrats concernent plutôt des individus. »

— Marcel Mauss, Essai sur le don[1]

Cet outil a pour principe de laisser l'objet d'étude se dévoiler lui-même, c'est-à-dire que c'est l'individu qui donne un sens à sa pratique, et non le chercheur.

Mauss l'illustre dans son essai sur le don et contre-don en prenant l'exemple de prestation totale de la Kula et du potlatch. Pour lui, la société s'étudie dans son ensemble par une décomposition, puis une recomposition du tout. Ce sont des systèmes sociaux entiers, des touts, dont on doit chercher à recomposer le sens en décrivant leur fonctionnement. Par conséquent, le fait social total se reconnaît à sa caractéristique de concerner tous les membres d'une société et de dire quelque chose sur tous ces membres. Le don est un fait social total car il peut être étendu à tous les domaines sociaux (juridique, politique, économique, matrimonial...). Le rôle du scientifique ou du sociologue est précisément de déceler ce qu'il dit.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Cité par Francesco Fistetti, « Le "Global Turn" entre philosophie et sciences sociales : le paradigme hybride du don », Revue du MAUSS permanente, 27 octobre 2010 [en ligne]. http://www.journaldumauss.net/spip.php?article726

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]