Faiseur de rois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

"Faiseur de rois" est une expression qui s'appliqua originellement aux activités de Richard Neville (16e comte de Warwick) — "Warwick the Kingmaker" — pendant la Guerre des Deux-Roses en Angleterre[1].

L'expression s'applique généralement à une personne ou un groupe qui a une grande influence dans une succession monarchique ou politique, sans pouvoir y être valablement candidat. Les faiseurs de rois peuvent user d'influence politique, financière, religieuse et/ou militaire dans la succession.

Dans le domaine des jeux[modifier | modifier le code]

En théorie des jeux, un faiseur de rois est un joueur qui n'a pas les positions ou les ressources suffisantes pour gagner une partie, mais qui a la possibilité de décider lequel de ses adversaires pourra éventuellement gagner. Dans un scrutin uninominal majoritaire à deux tours, un "troisième homme" ayant effectué un score important même si non décisif pourra, par les décisions qu'il prendra dans l'entre-deux-tours, fortement influer qui gagnera.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. BBC News: "What is a 'kingmaker'?"