Fairphone (entreprise)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Fairphone
logo de Fairphone (entreprise)
illustration de Fairphone (entreprise)

Création 2013
Fondateurs Bas Van Abel
Forme juridique Société privée à responsabilité limitée
Slogan Le smartphone socialement responsable
Siège social AmsterdamVoir et modifier les données sur Wikidata
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Direction Eva Gowens[1]
Activité Industrie électronique (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Produits la gamme Fairphone
Effectif 70
Site web www.fairphone.com/

Fairphone est une entreprise néerlandaise, créatrice de smartphones, dont la conception et la production des appareils ont été pensées pour intégrer des contraintes environnementales et de commerce équitable tout au long de la chaîne de production[2],[3].

C'est également le nom des téléphones, créés par la société, dont les éléments matériels et logiciels ont été pensés pour être facilement réparés ou mis à jour (changement des modules "appareil photo" ou camera)[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette société, basée à Amsterdam, aux Pays-Bas, est le fruit d'une réflexion sur l'utilisation, pour les téléphones, de minéraux comme le coltan, dont le commerce est exploité par des groupes guerriers en République démocratique du Congo[5]. Elle a été fondée en , par Bas van Abel[6].

Bas van Abel, tout en reconnaissant l'impossibilité d'offrir un smartphone totalement en accord avec l'idéal du commerce équitable[7], à cause de la complexité du produit, avait initialement fixé comme objectifs :

  • une meilleure redistribution des bénéfices le long de la chaîne de production ;
  • un contrôle de la provenance des composants pour éviter le financement de groupes armés, impliqués dans des conflits ;
  • le recyclage d'anciens téléphones[8] avec l'ONG néerlandaise Closing The Loop, qui agit au Ghana, où sont abandonnés de nombreux déchets électroniques[9] ;
  • une moindre consommation en énergie par rapport aux autres smartphones, et une facilitation de la réparation et du recyclage.

Le , Fairphone et iFixit[10] deviennent partenaires[11],[12]. Les guides de réparation et les pièces détachées de Fairphone sont désormais accessibles sur les sites de ces deux sociétés.
iFixit, qui - entre autres - publie des évaluations, attribue d'excellentes notes aux produits Fairphone[13].

Début 2016, la compagnie pense approcher d'une solution pour se fournir en tungstène au Rwanda sans financer de conflits[14] – solution qui finalement n’aboutit pas[15] – et reconnaît des difficultés à trouver des fournisseurs d'or détachés des combats au Congo[15].

En 2018, la société organise une opération de financement participatif lui permettant de récupérer 2,5 millions d’euros auxquels il faut ajouter 7 millions auprès d’investisseurs en plus d'un prêt de 13 millions, afin de régler des problèmes financiers ayant interrompu sa production courant 2017[1].

Le 30 avril 2020, Fairphone annonce un partenariat avec la /e/ Foundation pour distribuer le Fairphone 3 doté du système d'exploitation /e/[16].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Fairphone mise sur ses smartphones durables pour se démarquer », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. Emmanuel Raoul, « Peut-on fabriquer un téléphone équitable ? : Du Katanga à la Chine, une course d’obstacles », Le Monde diplomatique,‎ (lire en ligne).
  3. (es) « Fairphone, el «smartphone» del futuro », sur abc, (consulté le )
  4. vidéo présentant le démontage/remontage et changement de module d'un fairphone
  5. https://www.lemonde.fr/televisions-radio/article/2014/11/04/raccrochez-c-est-une-horreur_4517941_1655027.html
  6. « Fairphone ou la quête du smartphone équitable », sur Le Monde.fr (consulté le )
  7. Fairphone, le smartphone qui veut être équitable, article de Didier Sanz, publié sur le site du Figaro, le 19 novembre 2014.
  8. Le fairphone, portable éthique et équitable, bientôt disponible, article d'Apolline Guichet, sur le site de Libération, publié le 23 décembre 2013.
  9. (en)Taking Back Phones for a Circular Economy: E-waste in Ghana, billet de Bibi Bleekemolen, sur le blog de l'entreprise Fairphone, publié le 21 novembre 2013.
  10. une compagnie privée, basée à San Luis Obispo, spécialisée dans la réparation de produits électronique grand public et la publication gratuite de guides de réparation.
  11. (en)Guest Blog: iFixit and Fairphone Repair Guides, billet de Kyle Wiens, directeur général de la société iFixit, sur le blog de l'entreprise Fairphone, publié le 3 avril 2014.
  12. (en)iFixit and Fairphone – Fixing The Cell Phone Problem, message publié par IFixit, le 3 avril 2014.
  13. Fairphone 3 : iFixit salue sa réparabilité à toute épreuve, article écrit par Geoffroy Husson, le 11 septembre 2019.
  14. Our latest step to integrate conflict-free tungsten: visiting the mine in Rwanda, billet de Laura Gerritsen, publié le 19 mars 2016, sur le blog de l'entreprise Fairphone.
  15. a et b (en)Fairphone: one smartphone company's search for conflict-free gold, article de Claudia Cahalane, publié le 29 avril 2016, sur le site du Guardian.
  16. (en-US) « Keeping your data safe with /e/OS », sur Fairphone, (consulté le )

Article connexe[modifier | modifier le code]