Fairphone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fairphone 2[1]
Fairphone 2[1]
Année 2015
Fonctions
Écran Dalle IPS 1920 x 1080 (résolution : 446 ppp)
Appareil photo Définition Photos : 8Mpx
2nd appareil photo Définition Photos : 1,3Mpx
Fonctions multimédia Radio FM
Géolocalisation GPS, A-GPS, Glonass
Caractéristiques
Processeur (quad-core) Snapdragon 801
Processeur graphique Qualcomm Adreno 330
Mémoire interne 2 Go
Espace de stockage 32 Go
Carte mémoire microSD jusqu'à 64 Go
Système d'exploitation Android 5.1 Lollipop
Connectivité Wifi b/g/n/ac, Bluetooth 4.0 LE
Réseaux 2G GSM/EDGE/GPRS, 3G WCDMA, 4G LTE Avanced
Batterie 2 420 mAh
Mesures
Dimensions 143 x 73 x 11
Masse 168 g
Un Fairphone, avec coque arrière & batterie amovible, fentes pour double SIM & carte mémoire SDHC visibles.

Fairphone[2] est une entreprise sociale néerlandaise, créatrice de smartphones (le « Fairphone » et le « Fairphone 2 »), dont la conception et la production ont été pensées pour intégrer des contraintes environnementales et de commerce équitable.

Cette société, basée à Amsterdam, aux Pays-Bas, a été fondée, en janvier 2013, par Bas van Abel[3], un designer, qui s'est demandé s'il était possible de construire un téléphone n'utilisant pas des minéraux comme le coltan[4], dont le commerce est exploité par des groupes guerriers en République démocratique du Congo[4].

Genèse[modifier | modifier le code]

Bas van Abel, tout en reconnaissant l'impossibilité d'offrir un smartphone totalement en accord avec l'idéal du commerce équitable[5], à cause de la complexité du produit[4], avait initialement fixé comme objectifs :

  • une meilleure redistribution des bénéfices le long de la chaîne de production ;
  • un contrôle de la provenance des composants pour éviter le financement de groupes armés, impliqués dans des conflits ;
  • le recyclage d'anciens téléphones[6] avec l'ONG néerlandaise Closing The Loop, qui agit au Ghana, où sont abandonnés de nombreux déchets électroniques[7] ;
  • par rapport aux autres smartphones, une moindre consommation en énergie et une facilitation de la réparation et du recyclage.

Un premier modèle : le « Fairphone »[modifier | modifier le code]

Un premier lot[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour voir d'autres.
Recycle002.svg
Cette section doit être recyclée (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).  
Une réorganisation et une clarification du contenu sont nécessaires. Discutez des points à améliorer en page de discussion.

Le projet a été financé par les précommandes des clients, dont l'opérateur néerlandais KPN, qui en a réservé 1 000 exemplaires pour aider le projet[5].

Les 5 000 réservations nécessaires au projet ont été atteintes le 5 juin 2013[8], ce qui a permis de démarrer les actions nécessaires à la mise en place d'une production d'un premier lot de 25 000 téléphones, assemblés en Chine, pays volontairement choisi a affirmé Bas van Abel, pour «  changer le système là où il est le pire »[4].

La société a publié sur son site, le détail des coûts[9] couverts par le prix du téléphone (de 325 euros, pour un coût matériel de 129,75 euros) et la liste de ses fournisseurs[10].

Le 13 novembre 2013, le chiffre de 25 000 précommandes a été atteint[11], couvrant la totalité de la production du premier lot prévu pour l'automne 2013 et reporté à décembre 2013[12].

Le 30 décembre 2013, seulement 15 000 sur les 25 000 téléphones prévus avaient été fabriqués et 1 307 téléphones avaient été expédiés à leurs acheteurs, entraînant un nouveau retard, c'est tout au long du mois de janvier 2014 que la production a été terminée et distribuée[13].

Le deuxième et dernier lot[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour voir d'autres.
Recycle002.svg
Cette section doit être recyclée (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).  
Une réorganisation et une clarification du contenu sont nécessaires. Discutez des points à améliorer en page de discussion.

La société annonce son intention de poursuivre son activité et lancer la production d'un deuxième lot de fairphones, pour juin 2014[14].

Après ouverture d'un sondage et réception de plus de 40 000 intentions d'achat, la société prévoit pour mai 2014 l'ouverture des commandes de la seconde production de Fairphones[15]. Ces nouveaux téléphones différeront de la production précédente uniquement sur le processeur[16], coûteront 310 euros l'unité et devraient être distribués fin juin/mi-juillet 2014, uniquement en Europe[15].

Le 3 avril 2014, Fairphone et iFixit[17] deviennent partenaires[18],[19]. Les guides de réparation et les pièces détachées de Fairphone sont désormais accessibles sur les sites de ces deux sociétés.

En tout, le premier modèle aura été écoulé à 60 000 exemplaires[20].

Un deuxième modèle : le « Fairphone 2 »[modifier | modifier le code]

Le , la seconde génération de Fairphone est officialisée avec des changements matériels (écran 5 pouces, connectivité 4G LTE) et de tarif (525 euros)[21],[22].

Basé sur une construction modulable, ce smartphone est facilement réparable et conçu pour durer. Il est présenté comme étant un « antidote à l'obsolescence programmée »[20].

Son financement a été réalisé par une campagne de financement collaboratif commencée , avec un objectif initial de 15000 pré-commandes en 2 mois et demi[23]. Le , cet objectif a été atteint, avec 17552 pré-commandes, équivalent à un financement de plus de 9 millions d'euros[24].

Commercialisé en décembre 2015, son prix public est de 525 €[25].

Popularité en France[modifier | modifier le code]

La France a représenté moins de 10 % des ventes du premier modèle, le « Fairphone ». Cependant, elle se place à la troisième place dans les précommandes du « Fairphone 2 »[20].

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Fairphone a reçu le prix de la startup européenne à la plus forte croissance en avril 2015 lors de la conférence The Next Web[26]. Les autres nominés étaient Freespee (Suède), YPlan (Royaume-Uni), Uplike (France), PackLink (Espagne), Blacklane (Allemagne) et Festicket (Royaume-Uni).

Fairphone a reçu le prix Sustainable Initiative lors de l'édition 2015 de Futur en Seine[27].

Le 10 décembre 2015, lors de la COP21, les Nations unies ont remis à l'entreprise Fairphone le prix Momentum for Change. Ce prix récompense les solutions novatrices et de transition, susceptibles de répondre aux défis sociaux, économiques et environnementaux liés aux changements climatiques[28].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Spécifications techniques sur le site de la compagnie.
  2. (en)site officiel de la compagnie.
  3. (en)fiche de Bas van Abel sur le site de Fairphone.
  4. a, b, c et d Fairphone, le smartphone équitable, source AFP, publié sur le site des Échos le 19 septembre 2013.
  5. a et b Fairphone, le smartphone qui veut être équitable, article de Didier Sanz, publié sur le site du Figaro, le 19 novembre 2014.
  6. Le fairphone, portable éthique et équitable, bientôt disponible, article d'Apolline Guichet, sur le site de Libération, publié le 23 décembre 2013.
  7. (en)Taking Back Phones for a Circular Economy: E-waste in Ghana, billet de Bibi Bleekemolen, sur le blog de l'entreprise Fairphone, publié le 21 novembre 2013.
  8. (en)5,000 Fairphones sold! Let’s start production!, billet de Joe Mier, sur le blog de l'entreprise Fairphone, publié le 5 juin 2013.
  9. (en)cost breakdown of the first fairphone.
  10. (en)List of Suppliers, mise à jour en septembre 2013.
  11. (en)First Fairphone sells out, article de John Leonard, publié le 13 novembre 2013.
  12. (en)Production Update: Delivery Timeline, billet de Miquel Ballester, sur le blog de l'entreprise Fairphone, publié le 5 septembre 2013.
  13. (en)Production and Distribution Update, billet de Bas van Abel, sur le blog de l'entreprise Fairphone.
  14. (en)Fairphone, the next steps – from 2013 to 2014, billet de Bas van Abel, sur le blog de l'entreprise Fairphone, publié le 3 février 2014.
  15. a et b (en)Who’s Buying a 2nd Batch Fairphone?, billet de Tessa Wernink, sur le blog de l'entreprise Fairphone, publié le 25 mars 2014.
  16. MT6589 au lieu de MT6589M, voire liste des processeurs MediaTek.
  17. une compagnie privée, basée à San Luis Obispo, spécialisée dans la réparation de produits électronique grand public et la publication gratuite de guides de réparation.
  18. (en)Guest Blog: iFixit and Fairphone Repair Guides, billet de Kyle Wiens, directeur général de la société iFixit, sur le blog de l'entreprise Fairphone, publié le 3 avril 2014.
  19. (en)iFixit and Fairphone – Fixing The Cell Phone Problem, message publié par IFixit, le 3 avril 2014.
  20. a, b et c Face à l'iPhone 6S, le Fairphone 2 se bat contre l'obsolescence programmée - L'Express du 10/09/2015
  21. Fairphone 2 : le retour du smartphone équitable, article de Romain Thuret, publié le 16 juin 2015.
  22. (en)The architecture of the Fairphone 2: Designing a competitive device that embodies our values, billet d'Olivier Hebert, sur le blog de l'entreprise Fairphone, publié le 16 juin 2015.
  23. (en) Bas van Abel, « Fairphone 2 pre-orders are now open », sur Fairphone.com,‎ (consulté le 3 octobre 2015).
  24. (en) Robin Wauters, « Fairphone scores €9 million in crowdfunding as pre-orders for its ‘ethical smartphone’ soar », sur Tech.eu,‎ (consulté le 3 octobre 2015).
  25. http://www.01net.com/fiche-produit/prise-main-22127/smartphones-fairphone-fairphone-2-fp2/
  26. (en)Tech5: Fairphone named Europe’s fastest-growing startup of 2015, article de Jelle van Wijhe , publié sur le site de The Next Web, le 29 avril 2015.
  27. « Prix Futur en Seine 2015 - Le Blog » (consulté le 23 juillet 2015)
  28. Cécile BOLESSE, « L'ONU récompense le premier smartphone éco-responsable », BFMTV,‎ (consulté en 01-13-2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]