Faido (Tessin)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Faido (homonymie).
Faido
Blason de Faido
Héraldique
Vue du village de Faido depuis Somprei
Vue du village de Faido depuis Somprei
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton du Tessin Tessin
District Léventine
Localité(s) et Communes limitrophes
(voir carte)
Localités :
Anzonico, Calpiogna, Campello, Cavagnago, Chinchengo, Chironico, Mairengo, Osco, Rossura, Tengia, Figgione, Molare, Chiggiogna, Fusnengo, Lavorgo, Calonico, Sobrio, Parnasco, Villa et Ronzano
Communes limitrophes :
Dalpe, Prato, Quinto, Blenio, Acquarossa, Giornico, Frasco, Sonogno, Lavizzara
Maire Roland David
NPA 6760
N° OFS 5072
Démographie
Gentilé Faidesi
Population 2 978 hab. (31 décembre 2016)
Densité 24 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 29′ 00″ nord, 8° 48′ 00″ est
Altitude 715 m
Superficie 12 627 ha = 126,27 km2
Divers
Langue Italien
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton du Tessin

Voir sur la carte administrative du Canton du Tessin
City locator 14.svg
Faido

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Faido

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Faido
Liens
Site web www.faido.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Faido est une commune suisse du canton du Tessin, chef-lieu du district de Léventine.

Histoire[modifier | modifier le code]

Situé au centre de la Léventine et à l'entrée des gorges du Monte Piottino, le village de Faido est le chef-lieu de la vallée depuis le Moyen Âge. La commune a connu un fort développement lors de la construction de la route, puis du tunnel ferroviaire du Saint-Gothard qui ont favorisé le développement du tourisme jusqu'à la Première Guerre mondiale[3].

Le , les habitants de Faido ont accepté, par 465 voix contre 64, l'incorporation des communes de Calonico, Chiggiogna et Rossura dans la leur. La fusion est effective dès le [4].

Le 1er avril 2012, elle a fusionné avec les communes de Anzonico, Calpiogna, Campello, Cavagnago, Chironico, Mairengo et Osco. Le 1er janvier 2017, elle a englobé l'ancienne commune de Sobrio.

Patrimoine bâti[modifier | modifier le code]

Dans le village de Faido se trouve une maison, appelée Casa Selvini, inscrite comme bien culturel d'importance nationale[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Bilan de la population résidente permanente (total) selon les districts et les communes, en 2016 », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 5 septembre 2017).
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 26 août 2017)
  3. Mario Fransioli, article Faido dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne, version du .
  4. (it) « tio.ch », sur Governo: via libera alla "nuova Faido" (consulté le 1er juillet 2008)
  5. [PDF] Canton du Tessin - liste des objets A

Sur les autres projets Wikimedia :