Fafadi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Fafadi, né le à Ziguinchor en Casamance dans le sud du Sénégal, est un musicien, auteur-compositeur-interprète sénégalais.

Biographie[modifier | modifier le code]

À neuf ans, il commence à peaufiner sa voix sous la supervision de sa mère et de ses frères et sœurs. Ce qui l’intéresse, c’est la musique reggae. Tout comme elle, il est influencé par cette musique fort populaire du début des années 1980. Ce jeune originaire du Ziguinchor au Sénégal est attiré par ce style anglophone venu tout droit de la Gambie. Ce qui fait de lui une culture variée, qui lui permet d’allier aisément : anglais, français, mandingue, le créole et le wolof dans ses chansons. Il représente le reggae africain de cette nouvelle génération, ce qui lui permet encore aujourd'hui d'être apprécié d'un grand public.

Amajang et Kambano l'ont rejoint en 1997 pour former le Wulabaa Sound ; toasters, ils apportent une vitalité complémentaire à sa musique. Il s’entoure également d’un chorégraphe : Sénégal, un percussionniste professionnel : Pabi Samb, et d’un manager : Idy Sané. Avec ce nouveau groupe il enregistre la chanson Boom Bada Boom, qui appelle le peuple à prendre conscience des affres du conflit qui divise la Casamance, son terroir natal.

Mais la carrière de Fafadi ne prend réellement son envol qu'en 1998 suite à sa participation à la compilation Senerap Act II des Black Soul', pères fondateurs du hip-hop au Sénégal, subjugués par sa voix, mais surtout par son tube Boom Bada Boom.

Entre 2000 et 2004, Fafadi collabore sur plusieurs album, notamment ceux de Toure Kunda, Bideew Bou Bess, Bibson et Samuel Winchester, un Jamaïcain installé au Sénégal. En novembre 2004, Fafadi et le Wulabaa Sound sortent leur premier album, Vitamine A qui aborde des sujets comme l'amour, la paix et leur foi envers leur guide spirituel Cheikh Ahmadou Bamba. On y trouve également un featuring avec Tiwony, sur la chanson Jah by my side , qui prône la tolérance au-delà des religions.

Le succès est retentissant, et les tubes comme Vitamine A, M'Balouma, ou encore Kana Kanfa tournent en boucle sur les radios et en télé. Fafadi et le Wulabaa Sound multiplient les concerts à travers le Sénégal et se déplacent régulièrement en Gambie, Guinée-Bissau, etc. et collaborent avec de nombreux artistes. Parmi les plus connus, on trouve Tiwony et Straïka D, Dread Maxim, Toure Kunda, Da Brains, Gokh-Bi System, Xuman, etc.

Fafadi et le Wulabaa Sound sortent à présent leur second opus Kabaco. Il est composé de 10 titres, dont 2 featuring avec des artistes aux horizons différents. On y retrouve des classiques parmi lesquels le carnavalesque Blaze It Up avec Nubian Mady et Amoul Solo en duo avec le chanteur marocain Ahmed Soultan.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1998 : Senerap Act II, compilation
  • 2004 : Vitamine A
  • 2007 : Kabaco