Facteur antinutritionnel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
L'acide phytique, naturellement présent dans les graines, est un exemple de facteur antinutritionnel.

Les facteurs antinutritionnels sont des composés chimiques, naturels ou synthétiques, qui interfèrent avec l'absorption des nutriments tant chez l'homme que chez les animaux[1]. Les études sur la nutrition se concentrent sur les facteurs antinutritionnels qui sont fréquemment présents dans les sources alimentaires et les boissons.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Teresa Attwood, Peter Campbell, Howard Parish, Anthony Smith, Frank Vella, John Stirling, Oxford Dictionary of Biochemistry and Molecular Biology, Oxford, Oxford University press, , 736 p. (ISBN 9780198529170).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]