Fabrizio Ruffo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 8 octobre 2018 à 22:49 et modifiée en dernier par Polmars (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.
Fabrizio Ruffo
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 69 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activités
Enfant
Autres informations
Distinctions
Père-Lachaise - Division 31 - Ruffo 02.jpg
Vue de la sépulture.

Fabrizio Ruffo, prince de Castelcicala (Naples,1763 - 1832) fut un homme d'État napolitain.

Biographie

Né à Naples, il s'attacha au ministre napolitain Acton, qui l'envoya en mission en Angleterre.

Il fut de 1795 à 1798 chef du tribunal d'inquisition politique, et suivit la cour de Naples à Palerme en 1799, où il remplaça Acton comme ministre et fit déclarer la guerre à la France après la bataille d'Aboukir.

Ambassadeur à Londres après la paix d'Amiens, il vint occuper en 1815 le même poste à Paris. Il est enterré au cimetière du Père-Lachaise (31e division).

Source

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Fabrizio Ruffo » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, (lire sur Wikisource)

.