Fabric

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Fabric (topologie)
image illustrant la musique électronique
Cet article est une ébauche concernant la musique électronique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le Fabric est un club de musique électronique situé à Londres en Angleterre.

Fondé en 1999, le club a acquis une réputation de lieu incontournable de la nuit londonienne[1],[2] ; l'annonce de sa fermeture par les autorités en 2016, à la suite de la mort par overdose de deux jeunes hommes[1],[2],[3], a provoqué la consternation dans le milieu, ainsi que sur les réseaux sociaux où les internautes se sont exprimés avec le mot-dièse #SaveFabric (« sauvez Fabric »)[1],[2]. Une pétition adressée au maire de Londres Sadiq Khan (qui a confié avoir fréquenté le club dans sa jeunesse[2]) récolte plus de 150 000 signatures[2],[3]. Fin 2016, après négociations, la justice londonienne finit par autoriser la réouverture du club à condition d'appliquer un durcissement des règles, y compris : interdiction aux personnes de moins de 19 ans, renforcement des fouilles à l'entrée, exclusion à vie de toute personne prise en possession de drogues[4],[5].

Depuis 2001, Fabric est également un label indépendant qui publie des CD mixés, en live ou non, par des artistes prestigieux du monde entier. On le retrouve dans l'émission Fabric Sessions en résidence sur Paris One DJ Webradios depuis juillet 2009.

Discographie partielle[6][modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Agence France-Presse, « Londres: avec la fermeture de la Fabric, péril sur la vie nocturne », sur La Libre Belgique,‎ (consulté le 15 janvier 2017)
  2. a, b, c, d et e Jean Talabot, « Londres : l'overdose de deux ados emporte la Fabric », sur Le Figaro,‎ (consulté le 15 janvier 2017)
  3. a et b « Le Fabric, club mythique de Londres, ferme définitivement ses portes après deux morts », sur Konbini,‎ (consulté le 15 janvier 2017)
  4. « Vers une réouverture du club Fabric à Londres? », sur www.opnminded.com,‎ (consulté le 15 janvier 2017)
  5. (en) Jamie Bullen, « Fabric to reopen after deal struck with Islington Council », sur London Evening Standard,‎ (consulté le 15 janvier 2017)
  6. Discogs, Fabric (London)

Liens externes[modifier | modifier le code]