Fabienne Vonier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fabienne Vonier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Fabienne Vonier, née le à Dakar au Sénégal[1] et morte le à Pizay en France[2], est une productrice et une distributrice de film française opérant sur le marché français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études en droit et sciences politiques à Strasbourg, elle y exploite de 1972 à 1981 Le Club, salle de cinéma de Louis Malle. Elle crée dans cette ville Les semaines européennes de cinéma d'Art et Essai, puis rejoint le réseau UGC[2].

En 1985, elle entre chez MK2 comme directrice de la distribution, puis fonde la société de distribution Pyramide Distribution, avec Louis et Vincent Malle, Francis Boespflug (son mari), Claudie Cheval et Michel Seydoux. Cette société produit les films de Louis Malle, Alain Resnais, Tonie Marshall et distribue ceux de Youssef Chahine, Nikita Mikhalkov, Sean Penn, Woody Allen, Elia Suleiman, Aki Kaurismäki et Fatih Akin[2]. La société Pyramide Distribution a pour logo les Pyramides de Gizeh, complétées d'une signature en lettres blanches. C'est cette image qui ouvre la projection des films. Cette signature est celle de Youssef Chahine, auteur du plan et qui entretenait de bonnes relations avec son distributeur français de film[3],[4],[5].

Fabienne Vonier se passionne aussi pour la production, qui lui permet de travailler de plus près encore avec les créateurs. Elle produiit une quarantaine de films, notamment de Claire Denis, Benoit Jacquot, Alain Cavalier, Denys Arcand, Ismaël Ferroukhi ou Fatih Akin[2],[4].

Elle fut l'une des membres du Club des 13.

Elle avait fait une petite apparition dans La Vie de bohème, réalisé par Aki Kaurismäki en 1992.

Filmographie[modifier | modifier le code]

En tant que productrice[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Nécrologie : Fabienne Vonier », Journal de la Côtière, no 902,‎ , p. 13.
  2. a, b, c et d « Décès de la productrice Fabienne Vonier », sur 'Le Figaro', .
  3. « Fabienne Vonier : "Avec aussi le souvenir d'Humbert Balsan" », propos recueillis par Jean-Michel Frodon et publié dans Les Cahiers du cinéma n°637, septembre 2008.
  4. a et b Thomas Sotinel, « Disparition de Fabienne Vonier, distributrice et productrice de Chahine, Marshall et Kaurismäki », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  5. Jean-Michel Frodon, « Fabienne Vonier, distributrice fidèle », Le Monde,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :