Façade (magazine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Façade (homonymie).
image illustrant la presse écrite
Cet article est une ébauche concernant la presse écrite.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Façade est un magazine underground français, publié à Paris de 1976 à 1983.

Inspiré par Interview, le magazine américain créé par Andy Warhol en 1969, et créé par Alain Benoist, il a connu 13 parutions numérotées de 1 à 14.

Historique[modifier | modifier le code]

Au milieu des années 1970, Laurent Laclos, Tokyo Kumagaï et Alain Benoist discutent d'un projet de journal qu'ont en commun Laurent et Alain[1]. Le trois premières éditions sont réalisées chez Alain Benoist puis rue du Renard ; on peut y voir des images de Pierre Commoy qui travaille alors seul. À partir du quatrième numéro, Façade mettra une star mondialement connue en couverture (en commençant par Warhol sur le no 4, avec Edwige Belmore en 4e de couverture) et parfois une personnalité locale en quatrième ; ainsi Djemila Khelfa, Jacno ou Eva Ionesco se retrouvent comme Edwige en toute fin de magazine[1]. Hervé Pinard, puis Thierry Ardisson plus tard[2], s'occupent de la conception tandis que Laurent Laclos prend en charge les images, le tout sous la responsabilité artistique de Jean-Luc Maître. S'inspirant de la maquette de journaux comme France-Dimanche, on y trouve entre autres des interviews de personnalités réalisées par Maud Molyneux, des articles d'Yves Adrien, des chroniques d'Alain Pacadis, et dans chaque numéro une « fausse » publicité créée par Karl Lagerfeld[1].

Fin février 2013 le numéro 15 sort, trente ans après le numéro 14[3].

Autres collaborateurs[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

Y étaient associées, une agence de publicité baptisée « Quality » (qui produisait principalement le contenu publicitaire assez décalé du journal), et plus tard une agence de photographes et d'illustrateurs appelée Discipline agency.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Paquita Paquin, Vingt ans sans dormir : 1968-1983, Éditions Denoël, , 203 p. (ISBN 978-2-2072-5569-8), « Façade », p. 113 et suivantes
  2. Technikart, « Ex-fan des eighties », sur Technikart,‎ (consulté le 3 février 2015)
  3. Façade, l'intemporelle - France Inter, 11 avril 2013
  4. Interview avec Djemila Khelfa - Julian De Souvigny, La silhouette, 23 mai 2012

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]