FTTLA

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

FTTLA est un sigle du terme anglais Fibre to the last amplifier[1] ou Fibre to the last active[2], signifiant littéralement en français « fibre jusqu'au dernier amplificateur ». C'est une technologie utilisée pour fournir l'accès à Internet aux particuliers ; les réseaux câblés pouvant utiliser plusieurs amplificateurs, le FTTLA vise à remplacer le câble coaxial jusqu'au dernier équipement actif (le plus proche de l'abonné) par de la fibre optique. Il s'agit d'une technologie hybride (HFC : hybride fibre coaxial) visant à réutiliser les réseaux de télévision par câble existants notamment pour la partie terminale en installant de la fibre optique au plus près de l'abonné tout en utilisant le câble coaxial pour les derniers mètres jusqu'à l'abonné. Pour transporter les données Internet à haut débit, la technique DOCSIS est utilisée.

Le FTTLA permet l'accès à internet à très haut débit avec des investissements plus faibles pour le FAI qu'une installation pure fibre optique (FTTH), car il n'est pas nécessaire de recâbler les immeubles et appartements déjà équipés pour la télévision par câble.

Déploiements FTTLA[modifier | modifier le code]

En France ː

  • Numericable (2006 pour les débuts de l'offre FTTLA[3]). Déploie progressivement son réseau FTTLA dans toutes les villes desservies par les réseaux câblés en coaxial.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]