FSC Żuk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Żuk
FSC Żuk

Marque Drapeau : Pologne FSC
Années de production 1959 - 1998
Production 587 500 exemplaires
Classe Utilitaire léger
Usine(s) d’assemblage Lublin
Moteur et transmission
Moteur(s) 4 cylindres
Essence :
2 120 cm3
Diesel :
2 417 cm3
Position du moteur Avant
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses 3 + M A ; 4 + M A
Poids et performances
Poids à vide 1340 (1400) kg
Châssis - Carrosserie
Freins tambours
Dimensions
Longueur 4 310 mm
Empattement 2 700 mm
Chronologie des modèles
Précédent aucun FS Lublin Suivant

Le FSC Żuk est un véhicule utilitaire polonais fabriqué par Fabryka Samochodów Ciężarowych de jusqu'à .Il fut produit à 587 500 exemplaires toutes versions confondues (fourgon,minibus,plateau-ridelles).

Historique[modifier | modifier le code]

Le FSC Żuk est conçu en 1956, le prototype est prêt l'année suivante. Sa présentation officielle a lieu en 1958 à la Foire internationale de Poznan[1]. La présérie de 50 exemplaires sort la même année et la production en série démarre le après la fin de la production du FSC Lublin-51[1].

Des nombreux éléments du Żuk tels que châssis, moteur, freins et pont arrière proviennent de FSO Warszawa[1],[2].

Le premier Żuk est un pick-up, la surface de la caisse de chargement est égale à presque 4 mètres carrés. Il est possible d'installer une bâche montée sur une armature[1]. Il développe une vitesse de 90 km/h et consomme en moyenne 14 l/100 km.

Au cours de sa fabrication Żuk se voit moderniser. Il reçoit un nouveau moteur d'une puissance de 70 ch, sa caisse de chargement est aggrandie (4,9 m2) et la charge utile est de 1500 kg[3].

En 1965 à la Foire internationale de Poznan est présentée la version fourgon, sa production en série démarre l'année suivante[3].

La carrosserie est modifiée en 1968[4] et l'intérieur de la cabine en 1973. La même année les freins sont modifiés. Deux ans plus tard c'est le tour du moteur et de l'installation électrique[5]. Dès 1977 le FSC Żuk est fabriqué en version camion de pompiers. Dans les années 1980, il est progressivement rendu disponible avec un moteur diesel de 2417 cm³ développant 70 ch.

Le sort des chaînes de montage le dernier Żuk.

Données techniques[modifier | modifier le code]

Żuk A 03 '58 Żuk A11B '76 Żuk A 07 '91
longueur: 4310 mm 4400 mm 4400 mm
moteurs: M-20 S-21 4C90
nombre de cylindres: 4 4 4
distribution SV OHV SOHC
cylindrée: 2120 cm³ 2120 cm³ 2417 cm³
puissance: 54 ch 70 ch 70 ch
couple maximal.: 122 Nm à 2200 tr/min 150 Nm à 2500 tr/min 146 Nm à 2500 tr/min
consommation: 14 l/100 km 14 l/100 km 7 l/100 km
vitesse maximale: 90 km/h 100 km/h 95 km/h
capacité de la caisse de chargement: 4 m² 4,6 m² 4 m²
charge utile: 800 kg 950 kg 900 kg
masse: 1340 kg 1400 kg 1400 kg
nombre de vitesses: 3+1 (MA) 3+1 (MA) 4+1 (MA)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]


Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Werner Oswald: Kraftfahrzeuge der DDR, Motorbuch Verlag, Stuttgart 1998, (ISBN 3-613-01913-2)
  • Nutzkraftwagen auf M-20 Warszawa. In: Kraftfahrzeugtechnik 6/1960, S. 228-229.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) « Żuk A03/A13 - początki »
  2. Stanisław Szelichowski, Sto lat polskiej motoryzacji, Krakowska Oficyna SAB, (ISBN 83-918699-03)
  3. a et b (en) « polskie-auta.pl »
  4. (en) polskie-auta.pl, « Żuk A07, A15 »
  5. (en) polskie-auta.pl, « Żuk R (A16), A17, A18 »