FICO

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

FICO
logo de FICO

Création 1956
Personnages clés William J Lansing, CEO
Bill Fair
Earl Isaac
Forme juridique Société par actionsVoir et modifier les données sur Wikidata
Action New York Stock ExchangeVoir et modifier les données sur Wikidata
Slogan "Make every decision count"
Siège social San José, Califorie
Drapeau États-Unis
Produits FICO fait le FICO score, FICO TRIAD customer manager, FICO Debit Manager, FICO Model Builder, FICO Blaze Advisor, FICO Falcon Fraud Manager
Effectif 2700
Site web http://www.fico.com/fr

FICO est une entreprise de logiciel analytique située à San José en Californie[1],[2],[3], fondée par Bill Fair et Earl Isaac en 1956. Elle est notée sur le New York Stock Exchange[1],[4],[5]. L'entreprise a créé le "Credit score / FICO Score" (notation de crédit, notation FICO), une expression numérique utilisée pour prévoir les problèmes de crédit[1],[6]. FICO possède aussi la partie le plus grand d'actions des logiciels analytiques pour surveiller la fraude fiscale.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1956, Bill Fair et Earl Isaac ont fondé l'entreprise nommée Fair Isaac and Company[5]. En 1986, l'entreprise a fini son première prix de vente du New York Stock Exchange[1],[4]. La première notation de crédit FICO été lancée en 1989[2],[6],[7],[8] Fair Isaac and Company a été renommé en 2003 en FICO.

Établissement[modifier | modifier le code]

FICO a son siège à San José Californie, et des succursales à Roseville, Minnesota, San Diego, Californie, San Rafael, Californie, Fairfax, Virginie, New York City, et Austin, Texas. Au niveau international, il y a des filiales en Australie, au Brésil, au Canada, en Chine, en Allemagne, en Inde, en Italie, au Japon, en Corée, en Lituanie, en Malaisie, aux Philippines, en Russie, à Singapour, en Afrique du Sud, en Espagne, à Taïwan, en Thaïlande, en Turquie, et au Royaume-Uni[9].

Récompense[modifier | modifier le code]

L'entreprise était classée 25 sur 100 sur la liste des vendeurs de la technologie mondiale des services financiers de Fin Tech en 2013[10]. Le San José Mercury News a positionné FICO en 64e place sur la liste des meilleurs entreprises de la Silicon Valley en 2014[11].

Produits[modifier | modifier le code]

  • FICO fait le FICO score
  • FICO TRIAD customer manager
  • FICO Orginization manager
  • FICO Debit Manager
  • FICO Model Builder
  • FICO Xpress
  • Optimization Suite
  • FICO Blaze Advisor
  • FICOModelCentral
  • FICO Falcon Fraud Manager

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Pete Carey, « FICO moves headquarters to San Jose », sur Mercury News, (consulté le 30 novembre 2014)
  2. a et b « Credit Scores-What You Should Know About Your Own », sur PBS, (consulté le 30 novembre 2014)
  3. « Fair Isaac moving its hub / Most company executives already set up in Minnesota », sur SF Gate, (consulté le 30 novembre 2014)
  4. a et b « Credit Scores: Not-So-Magic Numbers », sur Businessweek, (consulté le 30 novembre 2014)
  5. a et b « How FICO became 'the' credit score », sur Bank Rate (consulté le 30 novembre 2014)
  6. a et b « Is That Credit Score a FICO, or a FICO 8? », sur New York Times, (consulté le 30 novembre 2014)
  7. « A brief history of the credit score », sur Marketplace, (consulté le 30 novembre 2014)
  8. « Fair Isaac's myFico.com: Case Study of Privacy Transparency », sur Privacy Association, (consulté le 30 novembre 2014)
  9. « Office Locations » (consulté le 30 novembre 2014)
  10. « 2013 FinTech 100 Rankings Released By IDC Financial Insights, American Banker, and Bank Technology News », (consulté le 30 novembre 2014)
  11. « SV 150:Silicon Valley's top 150 companies for 2014 », sur Silicon Valley, (consulté le 30 novembre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]