FIA GT Series 2013

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
FIA GT Series saison 2013
Généralités
Sport Compétition automobile
Création 2013
Organisateur(s) FIA, SRO
Édition 1re
Nombre de manches 12 courses
Site web officiel
Palmarès
Champion pilote Drapeau : Monaco Stéphane Ortelli
Drapeau : Belgique Laurens Vanthoor
Champion constructeur Drapeau : Belgique Belgian Audi Club Team WRT

Navigation

Le Championnat FIA GT Series 2013 est la 1re saison de ce championnat qui prend la suite du Championnat du monde FIA GT1. L'équipe belge Belgian Audi Club Team WRT est sacrée et Stéphane Ortelli ainsi que Laurens Vanthoor sont champions pilotes.

Repères de débuts de saison[modifier | modifier le code]

Système de points

Système de Points
Type de Course Position
1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e
Course Qualification 9 6 4 3 2 1 0 0 0 0
Course Championnat 25 18 15 12 10 8 6 4 2 1

Nouveautés

  • Excepté une manche au Moyen-Orient, le championnat ne se dispute qu'en Europe. C'est une des raisons pour lesquelles il ne possède pas le titre de championnat du monde.

Engagés[modifier | modifier le code]

Équipe Voiture No. Pilotes Cat. Manches
Drapeau du Brésil BMW Sports Trophy Team Brasil BMW Z4 GT3 (de) 0 Drapeau du Brésil Cacá Bueno[1] P toutes
Drapeau du Brésil Allam Khodair[1] toutes
21 Drapeau du Brésil Sérgio Jimenez[1] P toutes
Drapeau du Brésil Ricardo Zonta[1] 1–4, 6
Drapeau du Brésil Átila Abreu[2] 5
Drapeau de l'Allemagne HTP Gravity Charouz Mercedes-Benz SLS AMG GT3 1 Drapeau de l'Allemagne Maximilian Buhk[1] P 1–4, 6
Drapeau d’Israël Alon Day[1] toutes
Drapeau des Pays-Bas Stef Dusseldorp[3] 5
2 Drapeau de la Russie Sergueï Afanassiev[1] PA toutes
Drapeau de la Suède Andreas Simonsen[1] toutes
3 Drapeau de la République tchèque Petr Charouz[1] G toutes
Drapeau de la République tchèque Jan Stoviček[1] toutes
Drapeau de l'Allemagne Hubert Haupt[4] PA 5
Drapeau de la République tchèque Martin Matzke[5] 5
Drapeau de la République tchèque Petr Charouz[6] 6
Drapeau de la République tchèque Jaroslav Janiš[6] 6
Drapeau de la Belgique Marc VDS Racing Team BMW Z4 GT3 (de) 4 Drapeau des Pays-Bas Nick Catsburg[7] P 6
Drapeau de la Belgique Maxime Martin[7] 6
Drapeau de l'Allemagne Phoenix Racing Audi R8 LMS ultra 5 Drapeau de la Belgique Anthony Kumpen[1] P 1–3
Drapeau de la Belgique Enzo Ide[1] 1–3, 6
Drapeau de l'Allemagne Markus Winkelhock[7] 6
Drapeau de l'Espagne BMW Sports Trophy Team India BMW Z4 GT3 (de) 6 Drapeau de l'Inde Armaan Ebrahim[1] PA 1–5
Drapeau de la France Julien Jousse[1] 1–2
Drapeau des Pays-Bas Melroy Heemskerk 3
Drapeau de la Slovaquie Filip Sladecka[8] 4–5
Drapeau du Portugal Rodrive Competições
Drapeau du Portugal ACL by Rodrive[4]
Ford GT GT3 7 Drapeau du Brésil Cláudio Ricci[1] PA 1–2
Drapeau du Brésil Matheus Stumpf[1] 1–2
Lamborghini Gallardo LP560-4 3–6
Drapeau du Portugal Patrick Cunha[6] 3–6
Ford GT GT3 8 Drapeau du Brésil Raijan Mascarello[1] G 1–2
Drapeau du Brésil Felipe Tozzo[1] 1-2
Drapeau de la France Sébastien Loeb Racing McLaren MP4-12C GT3 9 Drapeau de la France Sébastien Loeb[1] P toutes
Drapeau du Portugal Álvaro Parente[1] toutes
10 Drapeau de la France Mike Parisy[1] P toutes
Drapeau de l'Autriche Andreas Zuber[1] toutes
Drapeau de la Belgique Belgian Audi Club Team WRT Audi R8 LMS ultra 11 Drapeau de Monaco Stéphane Ortelli[1] P toutes
Drapeau de la Belgique Laurens Vanthoor[1] toutes
12 Drapeau de l'Autriche Nikolaus Mayr-Melnhof[1] P toutes
Drapeau de l'Allemagne René Rast[1] 1–4, 6
Drapeau du Royaume-Uni Oliver Jarvis[4] 5
13 Drapeau de la Suède Edward Sandström[1] P toutes
Drapeau de l'Allemagne Frank Stippler[1] toutes
18 Drapeau de la France Grégoire Demoustier[7] P 6
Drapeau du Portugal Filipe Albuquerque[7] 6
Drapeau du Portugal Team Novadriver Audi R8 LMS ultra 14 Drapeau du Portugal César Campaniço[1] PA toutes
Drapeau du Portugal Carlos Vieira[1] 1–4
Drapeau de l'Allemagne Michael Ammermüller[6] 5–6
Drapeau de la Belgique Boutsen Ginion Racing McLaren MP4-12C GT3 15 Drapeau des Pays-Bas Stef Dusseldorp[7] P 6
Drapeau du Royaume-Uni Alexander Sims[7] 6
22 Drapeau de la Belgique Frederic Vervisch[7] P 6
Drapeau de la Belgique Stoffel Vandoorne[9] 6
Drapeau de l'Allemagne Dörr Motorsport McLaren MP4-12C GT3 16 Drapeau de l'Allemagne Daniel Keilwitz[1] P 1
Drapeau de l'Allemagne Niclas Kentenich[1] 1
17 Drapeau de l'Allemagne Arne Hoffmeister[1] G 1
Drapeau de l'Allemagne Paul Green[1] 1
Drapeau de l'Allemagne Lamborghini Blancpain Reiter Lamborghini Gallardo LP560-4 23 Drapeau de l'Allemagne Albert von Thurn und Taxis[8] P 4
Drapeau de l'Allemagne Marc Basseng[8] 4–5
Drapeau de la Slovaquie Štefan Rosina 5
24 P 2, 4
Drapeau des Pays-Bas Peter Kox 2, 4
Drapeau de l'Autriche GRT Grasser Racing Team Lamborghini Gallardo LP560-4 25 Drapeau de l'Autriche Dominik Baumann[1] PA 1–4, 6
Drapeau de l'Autriche Hari Proczyk[1] toutes
Drapeau de l'Autriche Gerhard Tweraser[4] 5
52 Drapeau de la Slovaquie Štefan Rosina[7] P 6
Drapeau de la Slovaquie Filip Sladecka[7] 6
Drapeau de l'Allemagne Vita4one Racing Team[4] BMW Z4 GT3 (de) 26 Drapeau de l'Inde Karun Chandhok[4] P 5
Drapeau des Pays-Bas Yelmer Buurman[4] 5
Drapeau de la France Hexis Racing McLaren MP4-12C GT3 27 Drapeau du Royaume-Uni Rob Bell[7] P 6
Drapeau de la France Kévin Estre[10] 6
Drapeau de l'Allemagne Seyffarth Motorsport Mercedes-Benz SLS AMG GT3 28 Drapeau de l'Inde Karun Chandhok[1] P 1–4
Drapeau de l'Allemagne Jan Seyffarth[1] 1-4
29 Drapeau du Brésil Duda Rosa[11] G 2
Drapeau du Brésil Paulo Bonifacio[11] 2
Drapeau de l'Allemagne Hubert Haupt[8] 4
Drapeau de l'Allemagne Yenci Michael[8] 4
Drapeau de la France Team Sofrev ASP Ferrari 458 Italia GT3 30 Drapeau de la France Soheil Ayari[1] PA 1
Drapeau de la France Jean-Luc Beaubelique[1] 1
31 Drapeau de la France Fabien Barthez[1] G 1
Drapeau de la France Gérard Tonelli[1] 1
Drapeau : Royaume-Uni Nissan GT Academy Team RJN Nissan GT-R Nismo GT3 32 Drapeau de la Russie Mark Shulzhitskiy (en)[1] PA 1–3
Drapeau des États-Unis Steve Doherty[4] 5
Drapeau de la Belgique Wolfgang Reip[1] 1–3, 5
35 PA 4
Drapeau du Royaume-Uni Alex Buncombe (en)[1] 1–5
Drapeau de l'Espagne Lucas Ordóñez (en)[1] 1–3, 5
Drapeau des Pays-Bas V8 Racing Chevrolet Corvette Z06 GT3 40 Drapeau des Pays-Bas Duncan Huisman PA 3
Drapeau des Pays-Bas Max Braams 3
Drapeau du Royaume-Uni Trackspeed Porsche 911 GT3 R (997) 41 Drapeau de l'Allemagne Marco Holzer[7] P 6
Drapeau du Royaume-Uni Nick Tandy[7] 6
42 Drapeau de l'Autriche Martin Ragginger (de)[7] P 6
Drapeau du Royaume-Uni Danny Watts[7] 6
Drapeau de l'Allemagne MRS GT Racing McLaren MP4-12C GT3 44 Drapeau du Royaume-Uni Oliver Turvey[12] P 6
Drapeau de l'Espagne Andy Soucek[12] 6
77 Drapeau du Canada Mark Thomas[12] G 6
Drapeau de la Russie Ilya Melnikov[13] 6
Drapeau de la France TDS Racing BMW Z4 GT3 (de) 45 Drapeau de la France Anthony Beltoise[7] PA 6
Drapeau de la France Henry Hassid[7] 6
Drapeau de l'Italie AF Corse Ferrari 458 Italia GT3 50 Drapeau de la Suisse Claudio Sdanewitsch[8] G 4–6
Drapeau de l'Italie Michele Rugolo[8] 4–5
Drapeau de l'Italie Federico Leo[14] 6
51 Drapeau de l'Italie Fabio Onidi[1] PA 1–4
Drapeau de la République tchèque Filip Salaquarda[1] 1-4
Drapeau du Royaume-Uni Fortec Motorsport[15] Mercedes-Benz SLS AMG GT3 62 Drapeau du Royaume-Uni Benji Hetherington[7] P 6
Drapeau du Royaume-Uni Oliver Webb[7] 6
Drapeau de l'Allemagne Callaway Competition Chevrolet Corvette Z06 GT3 102 Drapeau de l'Allemagne Daniel Keilwitz[7] P 6
Drapeau des Pays-Bas Jeroen Bleekemolen[7] 6

Calendrier de la saison 2013[modifier | modifier le code]

Le calendrier 2013 comprend 6 meetings, soit 12 courses d'une heure chacune.

Manche Date Événement Circuit Lieu Pays
1 C1 31 mars Coupes de Pâques Circuit Paul Armagnac Nogaro Drapeau de la France France
C2 1er avril
2 C1 20 avril 2013 GT Belgium/Zolder Circuit de Zolder Heusden-Zolder Drapeau de la Belgique Belgique
C2 21 avril
3 C1 6 juillet F3 Masters Circuit de Zandvoort Zandvoort Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
C2 7 juillet
4 C1 18 août Matador Racing Weekend Slovakiaring Orechová Potôň Drapeau de la Slovaquie Slovaquie
C2
5 C1 29 septembre Circuito Navarra Circuit de Navarre Los Arcos Drapeau de l'Espagne Espagne
C2
6 C1 24 novembre Baku World Challenge Circuit urbain de Bakou Bakou Drapeau de l'Azerbaïdjan Azerbaïdjan
C2

Déroulement de la saison et faits marquants du championnat[modifier | modifier le code]

Nogaro[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Coupes de Pâques 2013.

Résultats de la saison 2013[modifier | modifier le code]

Manche Événement Pole position Meilleur tour Pilotes vainqueurs Équipe gagnante
1 C1 Coupes de Pâques Drapeau : Allemagne René Rast / Drapeau : Autriche Nikolaus Mayr-Melnhof Drapeau : Portugal Álvaro Parente Drapeau : France Sébastien Loeb / Drapeau : Portugal Álvaro Parente Drapeau : France Sébastien Loeb Racing
C2 Drapeau : France Sébastien Loeb / Drapeau : Portugal Álvaro Parente Drapeau : Belgique Laurens Vanthoor Drapeau : Suède Edward Sandström / Drapeau : Allemagne Frank Stippler Drapeau : Belgique Belgian Audi Club Team WRT
2 C1 2013 GT Belgium/Zolder Drapeau : Pays-Bas Peter Kox / Drapeau : Slovaquie Štefan Rosina Drapeau : Inde Karun Chandhok Drapeau : Monaco Stéphane Ortelli / Drapeau : Belgique Laurens Vanthoor Drapeau : Belgique Belgian Audi Club Team WRT
C2 Drapeau : Monaco Stéphane Ortelli / Drapeau : Belgique Laurens Vanthoor Drapeau : Allemagne René Rast Drapeau : Pays-Bas Peter Kox / Drapeau : Slovaquie Štefan Rosina Drapeau : Allemagne Reiter Engineering
3 C1 F3 Masters Drapeau : France Sébastien Loeb / Drapeau : Portugal Álvaro Parente Drapeau : Allemagne Maximilian Buhk Drapeau : Monaco Stéphane Ortelli / Drapeau : Belgique Laurens Vanthoor Drapeau : Belgique Belgian Audi Club Team WRT
C2 Drapeau : Monaco Stéphane Ortelli / Drapeau : Belgique Laurens Vanthoor Drapeau : Belgique Laurens Vanthoor Drapeau : Allemagne Maximilian Buhk / Drapeau : Israël Alon Day Drapeau : Allemagne HTP Gravity Charouz
4 C1 2013 GT Slovakia/Slovakiaring Drapeau : Allemagne René Rast / Drapeau : Autriche Nikolaus Mayr-Melnhof Drapeau : Monaco Stéphane Ortelli Drapeau : France Sébastien Loeb / Drapeau : Portugal Álvaro Parente Drapeau : France Sébastien Loeb Racing
C2 Drapeau : France Sébastien Loeb / Drapeau : Portugal Álvaro Parente Drapeau : Belgique Laurens Vanthoor Drapeau : Russie Sergueï Afanassiev / Drapeau : Suède Andreas Simonsen Drapeau : Allemagne HTP Gravity Charouz
5 C1 2013 GT Spain/Navarra Drapeau : Allemagne Marc Basseng / Drapeau : Slovaquie Štefan Rosina Drapeau : France Sébastien Loeb Drapeau : France Sébastien Loeb / Drapeau : Portugal Álvaro Parente Drapeau : France Sébastien Loeb Racing
C2 Drapeau : France Sébastien Loeb / Drapeau : Portugal Álvaro Parente Drapeau : Italie Michele Rugolo Drapeau : France Sébastien Loeb / Drapeau : Portugal Álvaro Parente Drapeau : France Sébastien Loeb Racing
6 C1 Baku World Challenge Drapeau : Allemagne René Rast / Drapeau : Autriche Nikolaus Mayr-Melnhof Drapeau : Autriche Nikolaus Mayr-Melnhof Drapeau : Allemagne René Rast / Drapeau : Autriche Nikolaus Mayr-Melnhof Drapeau : Belgique Belgian Audi Club Team WRT
C2 Drapeau : Allemagne René Rast / Drapeau : Autriche Nikolaus Mayr-Melnhof Drapeau : Allemagne René Rast Drapeau : Monaco Stéphane Ortelli / Drapeau : Belgique Laurens Vanthoor Drapeau : Belgique Belgian Audi Club Team WRT

Classement saison 2013[modifier | modifier le code]

Attribution des points

Des points sont attribués lors de la course qualificative pour les six premières places. Également, un point est donné à l'auteur de la pole position. Des points sont aussi attribués lors de la course, pour les dix premiers. Pour obtenir ces points, il faut que la voiture ait complété 75 % de la distance parcourue par la voiture gagnante. Enfin, il faut que chacun des deux pilotes d'un équipage participe durant au minimum 25 minutes.

Attribution des points pour la course qualificative
Position  1er   2e   3e   4e   5e   6e   Pole 
Points 8 6 4 3 2 1 1
Attribution des points pour la course
Position  1er   2e   3e   4e   5e   6e   7e   8e   9e   10e 
Points 25 18 15 12 10 8 6 4 2 1

Championnat pilote[modifier | modifier le code]

Pro Cup[modifier | modifier le code]

Pos. Pilote Équipe NOG
Drapeau de la France
ZOL
Drapeau de la Belgique
ZAN
Drapeau des Pays-Bas
SVK
Drapeau de la Slovaquie
NAV
Drapeau de l'Espagne
BAK
Drapeau de l'Azerbaïdjan
Total
CQ C CQ C CQ C CQ C CQ C CQ C
1 Drapeau de Monaco Stéphane Ortelli
Drapeau de la Belgique Laurens Vanthoor
Drapeau de la Belgique Belgian Audi Club Team WRT 16 2 1 2 1 2 2 3 7 15 2 1 132
2 Drapeau de l'Allemagne Frank Stippler
Drapeau de la Suède Edward Sandström
Drapeau de la Belgique Belgian Audi Club Team WRT Ret 1 5 3 4 3 9 4 2 3 7 11 110
3 Drapeau de l'Autriche Nikolaus Mayr-Melnhof Drapeau de la Belgique Belgian Audi Club Team WRT 2 6 3 5 3 Ret 5 2 18 5 1 15 92
4 Drapeau de la France Sébastien Loeb
Drapeau du Portugal Álvaro Parente
Drapeau de la France Sébastien Loeb Racing 1 12 17 13 Ret 14 1 Ret 1 1 14 2 82
5 Drapeau d’Israël Alon Day Drapeau de la République tchèque HTP Gravity Charouz 3 3 7 Ret 2 1 10 Ret Ret 7 12 4 80
6 Drapeau de l'Allemagne René Rast Drapeau de la Belgique Belgian Audi Club Team WRT 2 6 3 5 3 Ret 5 2 1 15 80
7 Drapeau de l'Allemagne Maximilian Buhk Drapeau de la République tchèque HTP Gravity Charouz 3 3 7 Ret 2 1 10 Ret 12 4 70
8 Drapeau de la France Mike Parisy
Drapeau de l'Autriche Andreas Zuber
Drapeau de la France Sébastien Loeb Racing 10 11 4 4 6 15 4 7 5 2 Ret Ret 61
9 Drapeau de la Slovaquie Štefan Rosina Drapeau de l'Allemagne Lamborghini Blancpain Reiter 2 1 3 Ret 15 17 51
Drapeau de l'Autriche GRT Grasser Racing Team 21 6
10 Drapeau du Brésil Cacá Bueno
Drapeau du Brésil Allam Khodair
Drapeau du Brésil BMW Sports Trophy Team Brasil 7 9 11 8 5 7 7 DNS 10 12 8 Ret 40
11 Drapeau du Brésil Sérgio Jimenez Drapeau du Brésil BMW Sports Trophy Team Brasil 8 13 19 11 16 6 8 5 17 8 16 Ret 37
12 Drapeau des Pays-Bas Peter Kox Drapeau de l'Allemagne Lamborghini Blancpain Reiter 2 1 3 Ret 36
13 Drapeau de l'Inde Karun Chandhok Drapeau de l'Allemagne Seyffarth Motorsport 6 10 10 DNS 8 4 Ret 10 12 Ret 32
14 Drapeau de l'Allemagne Jan Seyffarth 6 10 10 DNS 8 4 Ret 10 31
15 Drapeau du Brésil Ricardo Zonta Drapeau du Brésil BMW Sports Trophy Team Brasil 8 13 19 11 16 6 8 5 16 Ret 29
16 Drapeau de la Belgique Anthony Kumpen Drapeau de l'Allemagne Phoenix Racing 4 4 8 6 12 Ret 24
16 Drapeau de la Belgique Enzo Ide 4 4 8 6 12 Ret 9 12 24
17 Drapeau du Royaume-Uni Oliver Jarvis Drapeau de la Belgique Belgian Audi Club Team WRT 18 5 12
18 Drapeau des Pays-Bas Stef Dusseldorp Drapeau de la République tchèque HTP Gravity Charouz Ret 7 10
Drapeau de la Belgique Boutsen Ginion Racing 41 81
19 Drapeau du Brésil Átila Abreu Drapeau du Brésil BMW Sports Trophy Team Brasil 17 8 8
20 Drapeau de l'Allemagne Marc Basseng Drapeau de l'Allemagne Lamborghini Blancpain Reiter 11 15 15 17 3
21 Drapeau de l'Allemagne Daniel Keilwitz
Drapeau de l'Allemagne Niclas Kentenich
Drapeau de l'Allemagne Dörr Motorsport Ret 17 1
22 Drapeau des Pays-Bas Yelmer Buurman Drapeau de l'Allemagne Seyffarth Motorsport 12 Ret 1
 — Drapeau de l'Allemagne Albert von Thurn und Taxis Drapeau de l'Allemagne Lamborghini Blancpain Reiter 11 15 0
Pilotes invités inéligibles aux points
 — Drapeau du Royaume-Uni Rob Bell
Drapeau de la France Kévin Estre
Drapeau de la France Hexis Racing 3 3
 — Drapeau du Royaume-Uni Alexander Sims Drapeau de la Belgique Boutsen Ginion Racing 4 8
 — Drapeau des Pays-Bas Nick Catsburg
Drapeau de la Belgique Maxime Martin
Drapeau de la Belgique Marc VDS Racing Team 5 Ret
 — Drapeau de l'Allemagne Markus Winkelhock Drapeau de l'Allemagne Phoenix Racing 9 12
 — Drapeau de l'Allemagne Marco Holzer
Drapeau du Royaume-Uni Nick Tandy
Drapeau du Royaume-Uni Trackspeed 10 Ret
 — Drapeau de la Belgique Stoffel Vandoorne
Drapeau de la Belgique Frederic Vervisch
Drapeau de la Belgique Boutsen Ginion Racing 11 Ret
 — Drapeau du Royaume-Uni Benji Hetherington
Drapeau du Royaume-Uni Oliver Webb
Drapeau du Royaume-Uni Fortec Motorsport 15 Ret
 — Drapeau du Portugal Filipe Albuquerque
Drapeau de la France Grégoire Demoustier
Drapeau de la Belgique Belgian Audi Club Team WRT 17 Ret
 — Drapeau de la Slovaquie Filip Sladecka Drapeau de l'Autriche GRT Grasser Racing Team 21 6
 — Drapeau de l'Autriche Martin Ragginger
Drapeau du Royaume-Uni Danny Watts
Drapeau du Royaume-Uni Trackspeed Ret DNS
 — Drapeau de l'Espagne Andy Soucek
Drapeau du Royaume-Uni Oliver Turvey
Drapeau de l'Allemagne MRS GT Racing Ret 9
Couleur Résultat
Or Vainqueur
Argent 2e place
Bronze 3e place
Vert Terminé, dans les points
Bleu Terminé, pas dans les points
Violet Abandon (Ab.)
Non classé (NC)
Rouge Pas qualifié (DNQ)
Noir Disqualifié (DSQ)
Blanc Pas au départ (DNS)
Blanc N'a pas participé
Blessé (INJ)
Exclu (EX)
Course annulée (C)

Gras – Pole

Pro-Am Cup[modifier | modifier le code]

Pos. Pilote Équipe NOG
Drapeau de la France
ZOL
Drapeau de la Belgique
ZAN
Drapeau des Pays-Bas
SVK
Drapeau de la Slovaquie
NAV
Drapeau de l'Espagne
BAK
Drapeau de l'Azerbaïdjan
Total
CQ C CQ C CQ C CQ C CQ C CQ C
1 Drapeau de la Russie Sergey Afanasyev
Drapeau de la Suède Andreas Simonsen
Drapeau de la République tchèque HTP Gravity Charouz 12 16 6 7 7 12 6 1 4 4 6 Ret 136
2 Drapeau de l'Autriche Hari Proczyk Drapeau de l'Allemagne Grasser Racing 11 8 12 10 10 5 14 6 3 10 Ret 5 133
3 Drapeau de l'Autriche Dominik Baumann 11 8 12 10 10 5 14 6 Ret 5 113
4 Drapeau du Portugal César Campaniço Drapeau du Portugal Team Novadriver 5 5 13 9 11 Ret 17 Ret 6 9 Ret 7 97
5 Drapeau de la Belgique Wolfgang Reip Drapeau du Royaume-Uni Nissan GT Academy Team RJN 13 14 15 14 Ret 11 12 8 11 6 76
6 Drapeau du Brésil Matheus Stumpf Drapeau du Portugal Rodrive Competições 9 15 14 Ret 14 10 15 12 9 16 13 14 73
7 Drapeau du Royaume-Uni Alex Buncombe Drapeau du Royaume-Uni Nissan GT Academy Team RJN 19 7 18 Ret 13 8 12 8 13 11 70
8 Drapeau du Portugal Carlos Vieira Drapeau du Portugal Team Novadriver 5 5 13 9 11 Ret 17 Ret 59
9 Drapeau du Portugal Patrick Cunha Drapeau du Portugal Rodrive Competições 14 10 15 12 9 16 13 14 55
10 Drapeau de l'Espagne Lucas Ordóñez Drapeau du Royaume-Uni Nissan GT Academy Team RJN 19 7 18 Ret 13 8 13 11 49
11 Drapeau de l'Allemagne Michael Ammermüller Drapeau du Portugal Team Novadriver 6 9 Ret 7 38
12 Drapeau de la Russie Mark Shulzhitskiy Drapeau du Royaume-Uni Nissan GT Academy Team RJN 13 14 15 14 Ret 11 35
13 Drapeau de l'Italie Fabio Onidi
Drapeau de la République tchèque Filip Salaquarda
Drapeau de l'Italie AF Corse DNS DNS 9 12 Ret Ret 13 9 34
14 Drapeau de l'Inde Armaan Ebrahim Drapeau de l'Inde BMW Sports Trophy Team India 14 18 DNS DNS 9 9 Ret DNS Ret DNS 28
15 Drapeau des Pays-Bas Melroy Heemskerk 9 9 21
16 Drapeau des États-Unis Steve Doherty Drapeau du Royaume-Uni Nissan GT Academy Team RJN 11 6 20
16 Drapeau de l'Autriche Gerhard Tweraser Drapeau de l'Autriche GRT Grasser Racing Team 3 10 20
17 Drapeau du Brésil Cláudio Ricci Drapeau du Portugal Rodrive Competições 9 15 14 Ret 18
18 Drapeau de l'Allemagne Hubert Haupt
Drapeau de la République tchèque Martin Matzke
Drapeau de la République tchèque HTP Gravity Charouz 16 13 8
19 Drapeau de la France Julien Jousse Drapeau de l'Inde BMW Sports Trophy Team India 14 18 DNS DNS 7
20 Drapeau de la France Soheil Ayari
Drapeau de la France Jean-Luc Beaubélique
Drapeau de la France SOFREV Auto Sport Promotion Ret 19 4
 — Drapeau des Pays-Bas Max Braams
Drapeau des Pays-Bas Duncan Huisman
Drapeau des Pays-Bas V8 Racing Ret Ret 0
 — Drapeau de la Slovaquie Filip Sladecka Drapeau de l'Inde BMW Sports Trophy Team India Ret DNS Ret DNS 0
Pilotes invités inéligibles aux points
 — Drapeau de la France Grégoire Demoustier
Drapeau du Royaume-Uni Duncan Tappy
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Von Ryan Racing 14 Ret
 — Drapeau de la France Anthony Beltoise
Drapeau de la France Henry Hassid
Drapeau de la France TDS Racing 20 10
 — Drapeau de la République tchèque Petr Charouz
Drapeau de la République tchèque Jaroslav Janiš
Drapeau de la République tchèque HTP Gravity Charouz Ret Ret

Trophée des gentlemans[modifier | modifier le code]

Pos. Pilote Équipe NOG
Drapeau de la France
ZOL
Drapeau de la Belgique
ZAN
Drapeau des Pays-Bas
SVK
Drapeau de la Slovaquie
NAV
Drapeau de l'Espagne
BAK
Drapeau de l'Azerbaïdjan
Total
CQ C CQ C CQ C CQ C CQ C CQ C
1 Drapeau de la République tchèque Petr Charouz
Drapeau de la République tchèque Jan Stoviček
Drapeau de la République tchèque HTP Gravity Charouz 18 21 16 15 15 13 18 14 110
2 Drapeau de la Suisse Claudio Sdanewitsch Drapeau de l'Italie AF Corse 16 11 8 14 18 13 102
3 Drapeau de l'Italie Michele Rugolo 16 11 8 14 68
4 Drapeau de la France Fabien Barthez
Drapeau de la France Gérard Tonelli
Drapeau de la France SOFREV Auto Sport Promotion 15 20 34
5 Drapeau du Brésil Raijan Mascarello
Drapeau du Brésil Felipe Tozzo
Drapeau du Portugal Rodrive Competições 17 22 DNS Ret 21
6 Drapeau du Brésil Duda Rosa
Drapeau du Brésil Paolo Bonifacio
Drapeau de l'Allemagne Seyffarth Motorsport Ret 16 19
7 Drapeau de l'Allemagne Hubert Haupt
Drapeau de l'Allemagne Yenci Michael
Drapeau de l'Allemagne Seyffarth Motorsport Ret 13 18
 — Drapeau de l'Allemagne Paul Green
Drapeau de l'Allemagne Arne Hoffmeister
Drapeau de l'Allemagne Dörr Motorsport WD WD 0
Pilotes invités inéligibles aux points
 — Drapeau de l'Italie Federico Leo Drapeau de l'Italie AF Corse 18 13
 — Drapeau du Canada Mark Thomas
Drapeau de la Russie Ilya Melnikov
Drapeau de l'Allemagne MRS GT Racing 19 16

Championnat des Équipes[modifier | modifier le code]

Pro Cup[modifier | modifier le code]

Pos. Équipe Constructeur NOG
Drapeau de la France
ZOL
Drapeau de la Belgique
ZAN
Drapeau des Pays-Bas
SVK
Drapeau de la Slovaquie
NAV
Drapeau de l'Espagne
BAK
Drapeau de l'Azerbaïdjan
Total
CQ C CQ C CQ C CQ C CQ C CQ C
1 Drapeau de la Belgique Belgian Audi Club Team WRT Audi 16 1 1 2 1 2 2 2 2 3 1 1 179
2 Drapeau de la France Sébastien Loeb Racing McLaren 1 11 4 4 6 14 1 7 1 1 14 2 137
3 Drapeau du Brésil BMW Sports Trophy Team Brasil BMW 7 9 11 8 5 6 7 5 10 8 8 Ret 100
4 Drapeau de la République tchèque HTP Gravity Charouz Mercedes-Benz 3 3 7 Ret 2 1 10 Ret Ret 7 12 4 96
Couleur Résultat
Or Vainqueur
Argent 2e place
Bronze 3e place
Vert Terminé, dans les points
Bleu Terminé, pas dans les points
Violet Abandon (Ab.)
Non classé (NC)
Rouge Pas qualifié (DNQ)
Noir Disqualifié (DSQ)
Blanc Pas au départ (DNS)
Blanc N'a pas participé
Blessé (INJ)
Exclu (EX)
Course annulée (C)

Gras – Pole

Pro-Am Cup[modifier | modifier le code]

Pos. Équipe Constructeur NOG
Drapeau de la France
ZOL
Drapeau de la Belgique
ZAN
Drapeau des Pays-Bas
SVK
Drapeau de la Slovaquie
NAV
Drapeau de l'Espagne
BAK
Drapeau de l'Azerbaïdjan
Total
CQ C CQ C CQ C CQ C CQ C CQ C
1 Drapeau de la République tchèque HTP Gravity Charouz Mercedes-Benz 12 16 6 7 7 12 6 1 4 4 6 Ret 155
2 Drapeau du Royaume-Uni Nissan GT Academy Team RJN Nissan 13 7 15 14 13 8 12 8 11 6 130
3 Drapeau du Portugal Rodrive Competições Ford 9 15 14 Ret 14 10 15 12 9 16 13 14 125

Trophée des gentlemans[modifier | modifier le code]

Pos. Équipe Constructeur NOG
Drapeau de la France
ZOL
Drapeau de la Belgique
ZAN
Drapeau des Pays-Bas
SVK
Drapeau de la Slovaquie
NAV
Drapeau de l'Espagne
BAK
Drapeau de l'Azerbaïdjan
Total
CQ C CQ C CQ C CQ C CQ C CQ C
1 Drapeau de la République tchèque HTP Gravity Charouz Mercedes-Benz 18 21 16 15 15 13 18 14 132
2 Drapeau du Portugal Rodrive Competiçoes Ford 17 22 DNS Ret 28

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u, v, w, x, y, z, aa, ab, ac, ad, ae, af, ag, ah, ai, aj, ak, al, am, an, ao, ap, aq, ar, as, at, au et av « Nogaro FIA GT Series Entry List 2013 », automobilsport.com,‎ (lire en ligne)
  2. « Átila Abreu replaces Zonta at Navarra », FIA GT Series, Stéphane Ratel Organisation,‎ (lire en ligne)
  3. « Friday morning test session at Navarra », FIA GT Series, Stéphane Ratel Organisation,‎ (lire en ligne)
  4. a, b, c, d, e, f, g et h « 2013 FIA GT Series – Navarra – 28th & 29th September 2013 Provisional Starting Entry List »
  5. « FIAGTSeries: 26 September », Twitter, Twitter Inc.,‎ (lire en ligne)
  6. a, b, c et d « 2013 FIA GT Series — Baku - 23rd - 24th November 2013: Provisional Starting Entry List » [PDF], FIA GT Series, Stéphane Ratel Organisation, (consulté le 20 novembre 2013)
  7. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t et u « LARGE ENTRY ANNOUNCED FOR INAUGURAL BAKU WORLD CHALLENGE », FIA GT Series, Stéphane Ratel Organisation,‎ (lire en ligne)
  8. a, b, c, d, e, f et g « Showdown in Slovakia: Full Preview », FIA GT Series, Stéphane Ratel Organisation,‎ (lire en ligne)
  9. « Stoffel Vandoorne looks forward to his GT debut at Baku », FIA GT Series, Stéphane Ratel Organisation,‎ (lire en ligne)
  10. « Man on a Hexis McLaren mission! », FIA GT Series, Stéphane Ratel Organisation,‎ (lire en ligne)
  11. a et b « Seyffarth double up with two Mercedes for Zolder », FIA GT Series, Stéphane Ratel Organisation,‎ (lire en ligne)
  12. a, b et c « Turvey and Soucek confirmed at MRS McLaren », FIA GT Series, Stéphane Ratel Organisation,‎ (lire en ligne)
  13. « FIAGTSeries: 22 November 2013 », Twitter, Twitter Inc.,‎ (lire en ligne)
  14. (en) « More Announcements For Baku World Challenge, Marc VDS Reveals Livery », (consulté le 15 novembre 2013)
  15. « Fortec to enter Baku FIA GT round », FIA GT Series, Stéphane Ratel Organisation,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]