FGF19

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

FGF19 (pour « Fibroblast growth factor 19 ») est une protéine appartenant à la famille des facteurs de croissances des fibroblastes. Son gène est FGF11 situé sur le chromosome 11 humain.

Rôles[modifier | modifier le code]

Son expression est augmenté par le FXR, lui-même stimulé par les sels biliaires, ce qui a pour conséquence d'inhiber la néoglucogenèse et la synthèse des sels biliaires et d'activer la synthèse protéique et du glycogène[1]. Il joue également sur le métabolisme lipidique et du calcium[2].

En médecine[modifier | modifier le code]

Un taux sérique bas est en rapport avec des formes plus graves de stéatose hépatique non alcoolique[3].

Sur un modèle animal, il semble favoriser la formation d'un carcinome hépatocellulaire[4].

Un analogue de la molécule a été développé, sans activité d'oncogenèse[5]. Il semble être prometteur dans le traitement de la stéatose hépatique non alcoolique, diminuant le contenu en lipides des cellules hépatiques[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Kliewer SA, Mangelsdorf DJ, Bile acids as hormones: the FXR-FGF15/19 pathway, Dig Dis, 2015;33:327–331
  2. Degirolamo C, Sabba C, Moschetta A. Therapeutic potential of the endocrine fibroblast growth factors FGF19, FGF21 and FGF23, Nat Rev Drug Discov, 2016;15:51–69
  3. Alisi A, Ceccarelli S, Panera N et al. Association between serum atypical fibroblast growth factors 21 and 19 and pediatric nonalcoholic fatty liver disease, PLoS One, 2013;8:e67160
  4. Nicholes K, Guillet S, Tomlinson E et al. A mouse model of hepatocellular carcinoma: ectopic expression of fibroblast growth factor 19 in skeletal muscle of transgenic mice, Am J Pathol, 2002;160:2295–2307
  5. Zhou M, Wang X, Phung V et al. Separating tumorigenicity from bile acid regulatory activity for endocrine hormone FGF19, Cancer Res, 2014;74:3306–3316
  6. Harrison SA, Rinella ME, Abdelmalek MF et al. NGM282 for treatment of non-alcoholic steatohepatitis: a multicentre, randomised, double-blind, placebo-controlled, phase 2 trial, Lancet, 2018;391:1174–1185