FESTO (rencontre d'espéranto)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Festo.
FESTO
Photo d'ambiance lors de FESTO 2009
Photo d'ambiance lors de FESTO 2009
Type Rencontre internationale espérantophone
Pays Drapeau de la France France
Drapeau de la Belgique Belgique
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Date de la première édition 1996
Date d'ouverture juillet-août
Date de clôture (une semaine)
Organisateur(s) Espéranto-Jeunes
Site web Page facebook

FESTO est une rencontre de jeunes espérantophones organisée tous les étés par Espéranto-Jeunes France. Elle se distingue désormais particulièrement par son riche programme musical organisé en partenariat avec l'association de rock EUROKKA, et son manque volontaire d'organisation : FESTO veut dire Franca Esperanto-Semajno Terure Organizita, « Semaine espérantophone française terriblement organisée ».

FESTO s'est déroulé pour la première fois à Lyon, pour ensuite avoir lieu tous les ans en été, avec une exception en 2001 (IJK, congrès plus important, l'a masqué en France) et en 2008 (en raison d'une baisse d'activité au sein d'Espéranto-jeunes).

FESTO eut lieu à nouveau en 2009 grâce à une motivation retrouvée chez les membres de l'association : pour sauver le mouvement des jeunes en France. Il s'est déroulé en Allemagne car la jeunesse espérantiste allemande a mis ses subventions à disposition. De nombreux artistes de la scène internationale de musique en espéranto s'y sont fait remarquer pour la première fois et ont pu faire leur premier concert officiel et trouver leur public. Une des raisons du succès fut la participation de l'association de rock EUROKKA qui organisa les concerts et fit venir les artistes, qu'ils fussent locaux ou brésiliens. L'appréciation générale de la rencontre et son succès reconnu ont permis d'affirmer le renouvellement de l'activité au sein d'Espéranto-Jeunes.

Historique des rencontres[modifier | modifier le code]

France location map-Regions and departements-2016.svg

La Calamine
Château de Grésillon
Donneville
Lyon
Métabief
Montoire-sur-le-Loir
Montpellier
Orléans
Plouézec
Pont-de-Barret
Saint-Amans-Valtoret
Saint-Raphaël
Zwingenberg

Liens externes[modifier | modifier le code]