F-Zero (série)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

F-Zero est une série de jeux vidéo de jeu de course futuriste, développée et éditée par Nintendo, apparue pour la première fois en 1990 sur Super Nintendo.

Description[modifier | modifier le code]

F-Zero est une série de jeu de course futuriste, l'une des plus populaires du genre, mettant en scène des véhicules lévitant à quelques centimètres au-dessus du sol et disputant des Grand Prix où tous les coups sont permis sur des circuits aux tracés vertigineux. La compétition de F-Zero se déroule dans un univers fictif prenant place au XXVIe siècle sur Terre et succède aux Grand Prix F-Max (compétition fictive), étant lui-même le successeur des traditionnels Grand Prix de Formule 1. Certains des participants, notamment Captain Falcon, sont devenus des figures emblématiques de l'univers Nintendo.

Les courses se déroulent en 3 tours (5 pour le premier épisode) sur des circuits regorgeant de loopings, de « tubes » (dont il est possible de faire le tour), de tremplins et de chicanes. Chaque machine est capable d'atteindre des vitesses défiant le mur du son, et à partir du 2e tour il devient possible d'utiliser un turbo qui consomme de l'énergie. Si la barre d'énergie se vide, la machine explose et le joueur perd ainsi la course. Il est possible de regagner de l'énergie en passant sur des bandes spéciales disposées ici et là sur le circuit ou bien en attaquant ses adversaires grâce à une fonction « vrille ».

Mute City[modifier | modifier le code]

Mute City est une des villes emblématiques de l'univers F-Zero, elle est l'évolution de la ville de New York, une mégalopole florissante truffées de gratte-ciels. Ses principaux intérêts dans la série sont qu'elle est le lieux de la première course des saisons de F-Zero et qu'elle abrite le quartier général de police auquel Captain Falcon est indirectement rattaché ainsi que le repaire secret de ce dernier d'où il piste les malfrats et planifie ses actions à leurs encontre.

Incohérences entre les épisodes de F-Zero[modifier | modifier le code]

L'univers F-Zero varié en termes de personnages et de lieux tous très différents leur rôle et leur situations sont remaniées au fil des opus de la série pour les biens du scénario. Le premier exemple est la rivalité entre Captain Falcon et Dr. Stewart affichée dans la BD incluse dans le manuel du jeu F-Zero sur SuperNes. Alors que dans la série animée japonaise F-Zero Falcon Densetsu (dont découlent F-Zero Climax et F-Zero GP Legend) le Dr. Stewart fait partie de la brigade anti-criminelle de Mute City. Dans le jeu F-Zero: GP Legend, il est dit que Mute City et la zone de Lightning sont situées sur des planètes séparées. Or, la cinématique de fin de la 3e mission de F-Zero GX laisse supposer que Mute City est située à proximité de Lightning. De plus, dans la 4e mission de F-Zero GX, on aperçoit vers la fin du parcours le panneau holographique ayant pour inscription "Lightning Area" marquant l'entrée de la zone. Des raccourcis scénaristiques existent donc et l'un des plus explicite est le troisième épisode de la série animée F-Zero Falcon Densetsu présentant Lucy Liberty. On y voit une des passerelles interplanétaires permettant aux spectateurs des courses F-Zero de se rendre directement sur le lieu de la course même si celui-ci se trouve sur une planète éloignée..

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Pilotes de F-Zero.

Les courses de F-Zero sur SuperNES et F-Zero Maximum Velocity sur GameBoy Advance n'ont lieu qu'entre 4 participants, depuis F-Zero X sur Nintendo 64 ce nombre est passé à 30. Chaque pilote a sa propre machine, histoire et motivations.

  • Captain Falcon : Héros de la série. Il est l'un des meilleurs chasseurs de primes de la galaxie et le gagnant du prix F-Zero dans les épisodes X et GX.
  • Samurai Goroh : L'un des principaux rivaux de Falcon. Quand il ne court pas sur les grands prix, il dirige un gang de bandits ayant pour repaire le Red Canyon.
  • Dr. Stewart : Gentleman de renom ou médecin aux compétences hors-normes selon l'opus. Sa plus grande passion est néanmoins le championnat F-Zero.
  • Pico : Un mercenaire extraterrestre agressif, connu pour arrondir ses revenus de tueur sur gage en courant pour gagner la récompense destinée au vainqueur.

Liste des jeux[modifier | modifier le code]

Série principale[modifier | modifier le code]

  • F-Zero : le tout premier jeu de la série est sorti en 1990 au lancement de la Super Famicom au Japon. Il a impressionné les foules grâce à ses graphismes donnant une impression de 3D (grâce au mode 7) et sa vitesse d'animation stupéfiante pour l'époque.
  • BS F-Zero Grand Prix[1] et BS F-Zero Grand Prix 2[2] (1996-1997) : Modification technique de F-Zero comprenant de nouveaux circuits et véhicules. Elle était disponible uniquement au Japon en téléchargement sur l'extension Satellaview de la Famicom.
  • F-Zero X : premier épisode en 3D de la série sorti en 1998 sur Nintendo 64. Il propose 30 véhicules différents et 5 championnats. Les graphismes sont souvent considérés comme pauvres mais cela est dû à une vitesse d'animation accrue (50 images par seconde).
  • F-Zero X Expansion Kit : un add-on destiné au jeu F-Zero X disponible en 2000 sur l'extension 64DD de la Nintendo 64. Il ajoute 12 nouveaux circuits et un éditeur de vaisseaux et de circuits.
  • F-Zero Maximum Velocity (2001) : retour aux sources pour cet opus sur Game Boy Advance, qui reprend les éléments du premier jeu de la série.
  • F-Zero GX (2003) : l'épisode GameCube de la série a été développé par Sega. Il reprend les principes de l'épisode X sur N64 et y ajoute un mode histoire et un éditeur de véhicules.
  • F-Zero AX : version arcade de F-Zero GX, développé sur la borne Triforce co-dévelopée par SEGA et Nintendo. Ses circuits et personnages (à l’exception de Falcon) sont différents de ceux de GX. Cette born d'arcade permettait de totaliser des records sur une "profile card" et de débloquer plus facilement du contenu sur F-Zero GX en y insérant une carte mémoire Gamecube contenant votre sauvegarde F-Zero GX. La totalité du contenu de F-Zero AX est caché dans le jeu F-Zero GX sur Gamecube. Ce contenu bonus est accessible via la borne F-Zero Ax et par codes action replay.
  • F-Zero GP Legend : deuxième épisode Game Boy Advance sorti en 2004.
  • F-Zero: Climax (2004) : troisième opus sur Game Boy Advance, il est basé sur la série animée F-Zero Falcon Densetsu.

Autres apparitions[modifier | modifier le code]

Mute City apparaît en tant que stage dans le jeu de combat Super Smash Bros. Melee. Les combattants s'affrontent, tout en essayant d'éviter les véhicules des pilotes de F-Zero qui passent.

Mute City apparaît aussi dans Mario Kart 8 en tant que la 4e course de la Coupe Œuf.

Anime[modifier | modifier le code]

Une série d'animation basée sur l'univers de F-Zero, intitulée F-Zero Falcon Densetsu au Japon et F-Zero Falcon Legend en Amérique du Nord, a vu le jour en 2003, composée de 51 épisodes de 25 minutes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Bs f-zero grand prix » (consulté le 20 août 2016)
  2. « BS F-Zero Grand Prix 2 » (consulté le 20 août 2016)