F-Droid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
F-Droid
Description de l'image F-Droid Logo 4.svg.
Description de l'image F-Droid 1.0.2 Android-App.png.
Informations
Développé par Ciaran Gultnieks (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Première version Voir et modifier les données sur Wikidata
Dépôt gitlab.com/fdroidVoir et modifier les données sur Wikidata
État du projet Actif
Écrit en PythonVoir et modifier les données sur Wikidata
Système d'exploitation Android et ReplicantVoir et modifier les données sur Wikidata
Langues Multilingue
Type Dépôt
Magasin d'applications
Gestionnaire de paquets
Plate-forme de distribution en ligne (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Politique de distribution Gratuit
Site web f-droid.orgVoir et modifier les données sur Wikidata

F-Droid (Android FLOSS repository) est un magasin d'applications libres pour les systèmes d’exploitation Android et dérivés, comme Replicant sur lequel il est installé par défaut. Il est promu par la Free Software Foundation Europe[1].

Les applications peuvent être installées directement via l'application F-Droid, mais peuvent également être chargées depuis le site web au format des paquets Android (.apk) puis installées via Android Debug Bridge ou d'autres installateurs. Il est possible de rajouter d'autres sources de logiciels.

En , le nombre d'applications disponibles a dépassé les deux mille[2].

Historique[modifier | modifier le code]

F-Droid a été fondé par Ciaran Gultnieks en 2010. Le code source du client Android de l'application a, à cette époque, été forkée de celui de l'application Aptoide[3],[4]. Le projet est maintenant dirigé par l'association anglaise F-Droid Limited[4].

Replicant, un OS Android totalement libre, utilise, et recommande, F-Droid comme magasin d'application par défaut[5],[6]. The Guardian Project, une suite d'applications Android libres et sécurisées, a ensuite commencé à déployer son propre dépôt F-Droid au début de l'année 2012[7]. En 2012, la Free Software Foundation Europe a mis F-Droid à l'honneur dans leur campagne Free Your Android! pour attirer l'attention sur les risques de sécurité et de vie privée induits par les logiciels propriétaires[8],[9].

En mars 2016, F-Droid a mis en place un partenariat avec The Guardian Project et CopperheadOS ayant pour but d'améliorer encore le système et la distribution d'applications sécurisée et vérifiables[10],[11].

Client Android[modifier | modifier le code]

F-Droid, en dehors d'être un dépôt d’applications Android, propose également un client Android permettant d'installer facilement ces applications et de les mettre à jour. Pour installer l’application F-Droid, l'utilisateur doit cocher l'option permettant l’installation d'applications depuis des sources inconnues, et avoir au préalable téléchargé l'apk depuis le site officiel avec un navigateur internet classique. L’application Android F-Droid n'est pas accessible depuis le Play Store car celui-ci inclut une clause interdisant la publication de magasins d’applications tiers.

Le client F-Droid officiel a été conçu pour être facile d'utilisation pour tous les utilisateurs. Un très gros effort est par ailleurs fourni pour rendre ce client imperméable à l'espionnage, à la surveillance ou encore à la censure. Il inclut également des fonctionnalités permettant d'échanger des applications entre utilisateurs proches en l'absence totale d'internet. Le client fonctionne alors comme un magasin d'applications local en partageant les apk via le Wi-Fi local, par Bluetooth ou encore par NFC via Android Beam.

Dans le but d'améliorer l'anonymat lors de l’utilisation de l’application F-Droid, celle-ci supporte l'utilisation de proxys HTTP, et peut lire des dépôts d’applications hébergés sur Tor.

Le client F-Droid propose également automatiquement les mises-à-jour des applications installées. Celles-ci peuvent être téléchargées et installées automatiquement si l'utilisateur a installé (via le root ou en flashant un fichier zip) l'extension "F-Droid Privileged Extension".

Le projet F-Droid étant par nature libre et open source, d'autres clients Android ont été développés par la communauté. Parmi ceux-ci, on peut trouver les suivants directement téléchargeables depuis l’application F-Droid officielle :

  • A-Droid;
  • G-Droid;
  • M-Droid.

Indépendance[modifier | modifier le code]

F-Droid permet d’installer des applications sans nécessiter de compte alors que, par exemple, Google Play nécessite un compte Google.

On peut aussi l’utiliser sur des systèmes d’exploitation de remplacement tels LineageOS et OmniROM, qui ne disposent pas des services Google Play, et donc sans installer de logiciel propriétaire supplémentaire. L'entreprise Fairphone recommande d'ailleurs cette alternative à leurs clients faisant le choix d'installer leur système d'exploitation secondaire Fairphone Open[12], qui inclut une extension privilégiée permettant à F-Droid d'installer les applications sans que l'autorisation des sources inconnues n'ait à être activée dans les paramètres du téléphone[13].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Libérer vos systèmes (FSFE)
  2. « F-Droid 0.100 : près de 2000 applications libres - LinuxFr.org », sur linuxfr.org (consulté le 14 mai 2017)
  3. « F-Droid initial source code » [archive du ], F-Droid, (consulté le 10 décembre 2014)
  4. a et b « F Droid About » (consulté le 28 janvier 2014)
  5. « FDroid: a free software alternative to Google Market », Replicant Project, (consulté le 17 janvier 2015)
  6. « FDroid », Replicant Wiki
  7. « Our New F-Droid App Repository »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), The Guardian Project,
  8. Dj Walker-Morgan, « FSFE launches "Free Your Android!" campaign », H-online,‎ (lire en ligne)
  9. « Liberate Your Device! », Free Software Foundation Europe (consulté le 27 juillet 2014)
  10. « Copperhead, Guardian Project and F-Droid Partner to Build Open, Verifiably Secure Mobile Ecosystem », The Guardian Project,
  11. Brad Linder, « CopperheadOS wants to bring better security to Android », sur Liliputing,
  12. (en) « Installation Guide », sur code.fairphone.com (consulté le 2 août 2017) : « Fairphone Open does not include Google Mobile Services, and thus no app store. We recommend to explore alternatives like F-Droid, which contains free and open source software. ».
  13. (en) « Fairphone Open ships F-Droid Privileged Extension! | F-Droid - Free and Open Source Android App Repository », sur f-droid.org (consulté le 24 octobre 2018)