Fézensaguet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Fézensaguet ou Fézenzaguet est un petit pays gascon aujourd'hui compris dans le département du Gers, avec pour chef-lieu Mauvezin. Cette vicomté historique se situe entre l'Armagnac et la Lomagne.

Présentation[modifier | modifier le code]

Selon Bouillet et Chassang, il s'agit une vicomté donnée en apanage en 1163 par Bernard IV, comte d'Armagnac, à son quatrième fils, Roger Ier. Le fils de Roger, Géraud V, devint en 1256 comte d'Armagnac par l'extinction des lignes aînées ; mais en 1285, son fils cadet fonda une nouvelle branche de comtes de Fézenzaguet. Incorporé de nouveau à l'Armagnac en 1403, ce pays fut réuni à la couronne avec cette province[1].

Des recherches plus récentes datent le détachement en 1182 du comté de Fezensac par Bernard IV, comte d'Armagnac et de Fezensac en faveur de son neveu Bernard de Lomagne. Les différents vicomtes furent :

En 1402, Bernard VII, comte d'Armagnac, de Fezensac et de Rodez, emprisonne son cousin et s'empare des terres de Fézensaguet et de Pardiac. Le Fézensaguet suit le sort des comtés d'Armagnac et de Fezensac et sera rattaché au domaine royal en 1589, à l'accession d'Henri IV au trône de France.

L'actuelle communauté de communes Bastides du Val d'Arrats prolonge cet ancien territoire.

Références[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.
  1. Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang, Dictionnaire universel d'histoire et de géographie, 1842-1878 (lire sur Wikisource)