Février 1918

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Février 1918
Nombre de jours 28
Premier jour Vendredi 1er février 1918
5e jour de la semaine 5
Dernier jour Jeudi 28 février 1918
4e jour de la semaine 9

Calendrier
février 1918
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
5         1er 2 3
6 4 5 6 7 8 9 10
7 11 12 13 14 15 16 17
8 18 19 20 21 22 23 24 
9 25 26 27 28      
1918Années 1910XXe siècle

Mois précédent et suivant
Février précédent et suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Événements[modifier | modifier le code]

  • Démission du gouverneur général du Soudan français Joost van Vollenhoven, en désaccord avec Blaise Diagne, qui préconise une levée en masse parmi les populations africaines. Il sera tué la même année sur le front.
  • Échec de la négociation Armand-Revertera.
  • Rupture de l'opinion polonaise avec les Empires centraux lorsque ceux-ci attribuent à l'Ukraine indépendante le pays de Chełm. Les légions du général Józef Haller, qui combattent aux côtés des Austro-Allemands, se mettent à déserter. Haller réussit à gagner la France. Il reçoit le commandement en chef de l'armée de volontaires, formée par le Comité national polonais, qui combat sur le front français.


  • 10 février : Trotski annonce que le gouvernement bolchevique ordonne la démobilisation générale sans pour autant signer le projet de paix négocié à Brest-Litovsk; à cette annonce, l'Allemagne décide de reprendre les hostilités contre la RSFSR le 13 février.
  • 14 février : le gouvernement français envoie une lettre officielle à Nahum Sokolow dans laquelle il affirme que « l'entente est complète entre les gouvernements français et britanniques en ce qui concerne la question d'un établissement juif en Palestine ». Le 9 mai, c'est au tour du gouvernement italien d'envoyer une lettre à Sokolow, qui parle de la formation « d'un centre national israélite » et mentionne le respect des « droits politiques » des communautés non juives. Le président Wilson ne prend pas position officiellement.
  • 21 février : Petrograd est mis en état de siège et la mobilisation révolutionnaire est décrétée.
  • 23 février :
    • Conférence de Trébizonde (fin le 31 mai). Une délégation transcaucasienne présidée par le Géorgien Tchenkeli rencontre les Turcs. Elle refuse de reconnaître le traité de Brest-Litovsk[1].
    • Les puissances centrales lancent un ultimatum à la Russie soviétique qui est sommée d'évacuer l'Ukraine et la Finlande et de céder la Lettonie et l'Estonie. Le gouvernement bolchevique accepte sous la pression de Lénine;
    • l'as belge Edmond Thieffry est abattu et tombe derrière les lignes ennemies. Malgré ses 5 tentatives d'évasion, le pilote belge ne reviendra au pays qu'après la capitulation.
  • 24 février : déclaration d'indépendance de l'Estonie. Le gouvernement bolchevique est chassé par les Allemands.

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]