Février 1834

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Février 1834
Nombre de jours 28
Premier jour Samedi 1er février 1834
6e jour de la semaine 5
Dernier jour Vendredi 28 février 1834
5e jour de la semaine 9

Calendrier
février 1834
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
5           1er 2
6 3 4 5 6 7 8 9
7 10 11 12 13 14 15 16
8 17 18 19 20 21 22 23 
9 24 25 26 27 28    
1834Années 1830XIXe siècle

Mois précédent et suivant
Février précédent et suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Événements[modifier | modifier le code]


  • 16 février, France : loi interdisant aux crieurs publics des brochures et journaux l'exercice de leur profession sans autorisation préalable de la municipalité. La promulgation de la loi est l’occasion, pendant plusieurs jours de rixes avec la police dans les rues de Paris.
  • 21 - 23 février, France : la nouvelle loi sur la presse provoque des troubles à Paris.
  • 24 février : accord sur le principe d’un régime de cosouveraineté sur l’Algérie entre les Français et Abd el-Kader. Ce traité, favorable à l’émir, est négocié par le général Desmichels, qui obtient d’Abd el-Kader la reconnaissance de la souveraineté française. Abd el-Kader prête serment au roi Louis-Philippe Ier qui l’investit bey d’Oranie et obtient le droit pour les Arabes d’acheter armes, poudre et munition et de disposer du port d’Arzew. Abd El-Kader, satisfait, croyait son repos assuré, lorsque de nouveaux ennemis vinrent l'attaquer dans sa retraite. Il permet d’éliminer ses adversaires Zmalas et Douarais, tel l'agha Mustapha ben Ismaïl.
  • 28 février, France : la cour d'assises condamne le député Étienne Cabet à deux ans de prison pour délit de presse. Il se réfugie en Grande-Bretagne pendant cinq ans.

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]