Fétuque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Festuca

Festuca (les fétuques) est un genre de plantes monocotylédones de la famille des Poaceae (graminées), dont plusieurs espèces sont cultivées comme plantes fourragères. Ce genre comprend un grand nombre d'espèces, cependant comme la taxinomie est complexe, le nombre d'espèces véritablement rattachées au genre est incertain. Les estimations vont de plus de 400[1] à plus de 500[2],[3].

Beaucoup de ces espèces sont intéressantes au point de vue fourrager ; quelques-unes d'entre elles sont même de première importance. Le mot « Festuca », qui est un des noms latins du foin, prouve que depuis longtemps ces plantes sont considérées comme un fourrage de premier ordre.

Le pollen des fétuques contribue beaucoup au rhume des foins[4].

Description[modifier | modifier le code]

Les caractères botaniques des Fétuques reposent sur la forme des glumes, qui sont carénées ; sur l'absence presque complète de barbes et sur la forme oblongue de la graine.

Les fétuques ont des inflorescences en panicule rameuse, dans quelques rares cas la panicule peut être spiciforme. Plusieurs espèces présentent des panicules à rameaux géminés inégaux.

L'épillet contient plusieurs fleurs. Les glumes sont plus courtes que l'épillet.

La fleur terminale est stérile. Les autres fleurs sont hermaphrodites avec 3 étamines, 2 lodicules et un ovaire à 2 stigmates plumeux terminaux (chez les bromes les stigmates sont subterminaux). Les glumes sont carénées. La glume inférieure est plus courte que la glume supérieure. Les glumelles inférieures ont le dos arrondi (chez les paturins le dos est caréné) et quand elles ont des arêtes, celles-ci sont en position terminale, rarement subterminale.

Les fétuques ont une ligule membraneuse parfois très réduite, certaines ont également des oreillettes. La semence présente une baguette.

En somme, les caractères qui distinguent les Fétuques des Bromes, des Paturins et des Dactyles ne sont qu'assez secondaires et ils laissent une grande confusion dans la nomenclature botanique, la même espèce étant souvent placée par divers auteurs dans deux ou trois genres différents.

Enfin, les diverses espèces de Fétuques diffèrent considérablement par leur taille, leur rendement et leur valeur fourragère.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Le genre Festuca est très proche du genre Lolium (ray-grass). Des études phylogénétiques utilisant le séquençage de l'ADN mitochondrial ont montré que ce genre n'est pas monophilétique. Cela a conduit des taxinomistes à transférer plusieurs espèces, dont des graminées fourragères comme la fétuque élevée et la fétuque des prés, du genre Festuca vers le genre Lolium[5].

Principales espèces[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Stančík, D. et P. M. Peterson, « A revision of Festuca (Poaceae: Loliinae) in South American páramos », Contributions from the United States National Herbarium, vol. 56,‎ , p. 1-184 (lire en ligne).
  2. (en) Darbyshire, S. J. et L. E. Pavlick, « Festuca », sur Grass Manual - Flora of North America, .
  3. (en) Inda, L. A., et al., « Dated historical biogeography of the temperate Loliinae (Poaceae, Pooideae) grasses in the northern and southern hemispheres' », Molecular Phylogenetics and Evolution, vol. 46, no 3,‎ , p. 932-957 (lire en ligne).
  4. (en) Esch, R. E., et al., « Common allergenic pollens, fungi, animals, and arthropods », Clinical Reviews in Allergy and Immunology, vol. 21, no 2,‎ , p. 261-292 (lire en ligne).
  5. (en) Darbyshire, S J, « Realignment of Festuca subgenus Schedonorus with the genus Lolium (Poaceae) », Novon, vol. 3,‎ , p. 239–243 (DOI 10.2307/3391460).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :