Fénarimol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fénarimol
Fénarimol
Identification
No CAS 60168-88-9
No EINECS 262-095-7
PubChem 43226
SMILES
InChI
Apparence poudre incolore
avec odeur aromatique
Propriétés chimiques
Formule brute C17H12Cl2N2O  [Isomères]
Masse molaire[1] 331,196 ± 0,019 g/mol
C 61,65 %, H 3,65 %, Cl 21,41 %, N 8,46 %, O 4,83 %,
Propriétés physiques
fusion 117 à 119 °C
ébullition décomposition 240 °C
Solubilité 0,00137 mg·L-1 eau à 20 °C.
Soluble dans l'acétone,
le xylène et le méthanol
Pression de vapeur saturante < 1×10−7 mbar à 25 °C
Précautions
SGH[2]
SGH08 : Sensibilisant, mutagène, cancérogène, reprotoxiqueSGH09 : Danger pour le milieu aquatique
Attention
H361fd, H362, H411,
Directive 67/548/EEC
Nocif
Xn
Dangereux pour l’environnement
N



Écotoxicologie
DL50 2 500 mg·kg-1 (rats, oral)
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le fénarimol est un fongicide dérivé de la pyrimidine. Il a des propriétés préventives et curatives. Il agit surtout sur l'oïdium. Pour cette raison, le fénarimol est utilisé pour traiter les plantes ornementales, les arbres, les gazons, les tomates, les poivriers, les aubergines, les concombres et les melons.

Il est produit par réaction de la 2,4-dichlorobenzophénone avec la 5-lithiopyrimidine à −125 °C.

Le fénarimol est apparu en 1975.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. Numéro index 603-104-00-X dans le tableau 3.1 de l'annexe VI du règlement CE N° 1272/2008 (16 décembre 2008)

[