Félix et Meira

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Félix et Meira
Réalisation Maxime Giroux
Scénario Alexandre Laferrière
Maxime Giroux
Musique Olivier Alary
Acteurs principaux
Sociétés de production Metafilms
Pays de production Drapeau du Canada Canada (Drapeau du Québec Québec)
Genre Drame
Durée 105 minutes
Sortie 2014


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Félix et Meira est un film dramatique québécois réalisé par Maxime Giroux et scénarisé par Alexandre Laferrière, sorti en 2014.

Le film est sélectionné comme entrée pour le Canada pour l'Oscar du meilleur film en langue étrangère à la 88e cérémonie des Oscars qui s'est déroulée en 2016, mais n'a pas été retenu pour les nominations.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans le Mile End, à Montréal, une femme juive hassidique nommée Malka mène une vie réprimée, mariée à Shulem, qui ne lui permet pas d'écouter de la musique profane. Ils ont une petite fille prénommée Elishiva, mais Malka confie à son amie qu'elle ne veut plus d'enfants, malgré leur devoir religieux. La nouvelle parvient à Shulem, qui réprimande Malka pour avoir fait honte à la petite famille. Par hasard, Malka rencontre Félix, un Canadien français qui vient de perdre son père Théodore, qui à la fin de sa vie, ne savait plus que Félix était son fils. Elle se présente à lui comme étant Meira. Meira est mystifiée par le fait que Félix n'a pas d'enfants, car il est célibataire, un concept nouveau pour elle, puisqu'elle vient d'une culture où les femmes ont jusqu'à 20 enfants. Elle évite le contact visuel avec lui et devient furieuse quand, pendant qu'ils jouent au ping-pong, Caroline, la sœur de Félix, arrive de manière inattendue et la voit.

Félix et Meira sortent danser. Caroline informe également Félix que leur mère a eu une liaison, parallèlement à l'intérêt de Félix pour une femme mariée. Finalement, Shulem voit Félix et Meira marcher ensemble dans une rue, se précipite derrière eux et commence à gifler Félix.

Plus tard, Shulem rend visite à Félix dans son appartement, l'informant que si Meira et Félix se réunissent, Meira ne sera jamais autorisée à retourner dans la communauté hassidique. Shulem demande également à Félix de garder Meira en sécurité et de prendre soin d'elle. Avant de partir, Shulem remarque une feuille de papier pliée qui, selon Félix, a été écrite par Théodore et n'a jamais été lue. Shulem la lit, révélant que Théodore s'est excusé d'avoir intimidé Félix pour qu'il se conforme à la famille, où il ne s'est jamais senti à l'aise. Félix et Meira partent et emmènent Elishiva à Venise.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Charles-Henri Ramond, « Félix et Meira – Film de Maxime Giroux », sur Films du Québec, 30 décembre 2014 (mise à jour : 6 décembre 2019) (consulté le ).
  2. « Félix et Meira », sur www.rcq.gouv.qc.ca (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]