Félix Maritaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Félix Maritaud
Description de l'image Defaut.svg.
Naissance (26 ans)
Nevers, Nièvre, France
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession acteur
Films notables 120 battements par minute
Sauvage

Félix Maritaud, né le à Nevers, est un acteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Parti de chez lui à l'adolescence pour parcourir l'Europe, il s'essaye aux Beaux Arts, qu'il doit arrêter faute de moyens[1].

En 2017, il est découvert dans 120 battements par minute de Robin Campillo, qui lui offre le rôle de Max, l'ami de Sean et Nathan, respectivement interprétés par Nahuel Pérez Biscayart et Arnaud Valois.

En 2018, il est à l'affiche des films Un couteau dans le cœur de Yann Gonzalez, auprès de Vanessa Paradis, et de Sauvage de Camille Vidal-Naquet[2], pour lequel il a obtenu le prix Louis Roederer de la révélation au Festival de Cannes 2018[3] puis le Valois du meilleur acteur au Festival du film francophone d'Angoulême[4].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Courts et moyens métrages[modifier | modifier le code]

  • 2016 : Les Îles de Yann Gonzalez : un branleur
  • 2017 : Les Ardents de Janloup Bernard
  • 2017 : Tout seul d'Antoine Laurens : Rémi
  • 2017 : Enter de Manuel Billi & Benjamin Bodi : F.
  • 2018 : Sacré Cœur d'Antoine Camard : Benoît
  • 2018 : Massachussetts de Jordi Perino
  • 2018 : Je fixais des vertiges de Chloé Bourgès
  • 2018 : Quel joli temps pour jouer ses vingt-ans de Pauline Garcia : Jules
  • 2019 : Lux Aeterna de Gaspar Noé : Félix

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilm[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Cannes 2018 : les corps- à-corps de Félix Maritaud », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 30 juillet 2018)
  2. Interview dan le magazine Têtu
  3. Article sur Semaine de la Critique Cannes
  4. Photo avec le Valois à Angoulême