Félix Adolphe Robillot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Robillot.
Félix Adolphe Robillot
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
PoitiersVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Grade militaire
Général de division (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinction

Félix Adolphe Robillot né le à Poitiers[1] et mort le , est un militaire français, général de division.

Biographie[modifier | modifier le code]

Capitaine de cavalerie, il commande les troupes de la mission Gentil vers le lac Tchad en 1899[2] et occupe Kouno sur le Chari (octobre 1899). En avril 1900, il participe à la Bataille de Kousséri où est tué Rabah. Il est alors chargé de poursuivre les fuyards[3].

Du 30 septembre 1917 au , il dirige le 2e corps de cavalerie (France) lors de la Première Guerre mondiale.

En mars 1918, durant l'offensive du printemps, il participe à la contre-attaque de Montdidier et dirige le 2e corps de cavalerie (France) et le 22e division d'infanterie (France) et 62e division d'infanterie (France). Le 21 décembre 1926, il fut promu grand-croix de la Légion d'honneur.

Publication[modifier | modifier le code]

  • Reconnaissance et organisation du Bas-Chari, La Géographie, 1902, p. 155-164
  • « Notes sur le Ouadaï », Rev. de géo, 1902 .

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives de la Vienne, commune de Poitiers, acte de naissance no 106, année 1865 (page 32/263)
  2. Marie-Christine Lachèse, Bernard Lachèse, La vie quotidienne au centre de l'Afrique à la fin du XIXème siècle, Paris, L'Harmattan, , 250 p. (ISBN 978-2-343-13399-7)
  3. Numa Broc et Robert Cornevin (avant-propos) (préf. Pierre George), Dictionnaire illustré des explorateurs et grands voyageurs français du XIXe siècle, t. 1 : Afrique, Paris, Editions du C.T.H.S, , 346 p. (ISBN 978-2-735-50157-1 et 978-2-735-50158-8, OCLC 28158096), p. 286

Liens externes[modifier | modifier le code]