Fédération internationale des professeurs de français

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Fédération internationale des professeurs de français
Histoire
Fondation
1969
Cadre
Zone d'activité
Monde entier
Type
Forme juridique
Domaine d'activité
Autres organisations fonctionnant par adhésion volontaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège
Pays
Organisation
Fondateur
Présidente
Cynthia Eid (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Vice-président
Secrétaire général
Diego Fonseca (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Publication
Site web
Identifiants
RNA
SIREN
SIRET

La Fédération internationale des professeurs de français (FIPF) a été créée en 1969 à l'initiative de Jean Auba, inspecteur général de l'Éducation nationale, alors directeur du Centre international d'études pédagogiques où se trouvait son siège social jusqu'en 2013, et d'André Reboullet. La fédération bénéficie d'un statut d'organisme accrédité auprès de l'Organisation internationale de la francophonie, de l'UNESCO et du Conseil de l'Europe.

Sa présidente est actuellement Cynthia Eid (d) (Liban/Canada), qui a succédé en juillet 2021 à Jean-Marc Defays[1]. Son secrétaire général est depuis septembre 2019 Marc Boisson qui a succédé à Stéphane Grivelet[2]. Ses deux vice-présidents sont Samir Marzouki (d) (Tunisie) et Doina Spiță (d) (Roumanie).

La FIPF rassemble en 2021 environ 200 associations locales et nationales (et plusieurs fédérations nationales) dans plus de 130 pays, représentant 80 000 enseignants de français dans le monde. Elle publie chaque année un annuaire de ses associations membres.

La revue Le Français dans le monde, créée en 1961 par Hachette et Larousse appartient à la FIPF depuis 2001 et est éditée depuis lors par CLE International . Cette revue a deux suppléments : Recherches et Applications (supplément scientifique) et Francophonies du Monde (supplément sur les sociétés et cultures francophones). Elle publie par ailleurs la revue Dialogues et Cultures, éditée par EME (L'Harmattan)] ainsi que des ouvrages scientifiques tels que les 9 volumes des Actes du congrès mondial de Liège (2016). La FIPF a aussi publié une collection de guides associatifs.

Le XVe congrès mondial des professeurs de français, organisé par l'Association tunisienne pour la pédagogie du français (d), devait se tenir à Nabeul / Hammamet en . Reporté d'un an à cause de la pandémie de Covid-19, il s'est tenu sous forme virtuelle du 9 au 14 juillet 2021. Les précédents congrès mondiaux se sont tenus à Québec en juillet 2008, à Durban (Afrique du Sud) en juillet 2012[3] et à Liège en juillet 2016[4].

La FIPF organise des activités de formation des responsables associatifs, soutient des projets innovants menés par ses associations membres, aide à l'organisation de congrès mondiaux et régionaux et informe sur les activités de son réseau d'associations membres.

LA FIPF a participé activement à la création de la Journée internationale des professeurs de français ("Le jour du prof de français") en 2019, qui a lieu depuis chaque année, le dernier jeudi de novembre, et elle coordonne le comité international de pilotage de cette Journée.

En 2020, la FIPF a lancé la Carte internationale des professeurs de français. Cette carte est délivrée à toute personne enseignant le français, quel que soit le type d’établissement où elle travaille : public ou privé, école secondaire, université, Alliance française, Institut français, écoles de langues, professeurs indépendants, etc.

À l'occasion de son cinquantième anniversaire (2019), la FIPF a publié un livre de témoignages d'anciens responsables de la Fédération, mêlés à des textes écrits par de jeunes enseignants de français.

Anciens présidents[modifier | modifier le code]

Les secrétaires généraux[modifier | modifier le code]

Congrès mondiaux[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Nouveau bureau exécutif de la FIPF »,
  2. Stéphane Grivelet, « Les associations et réseaux, soutiens de l’enseignement du français dans le monde », Le français à l’université, vol. 21, no 02,‎ (lire en ligne)
  3. « Accueil », sur fipf.org (consulté le ).
  4. Caroline Beyer, « 1000 profs de français du monde entier réunis à Liège », sur Le Figaro,
  5. « 3 000 profs de français de 123 pays plaident pour une langue plus simple », sur Le Télégramme,
  6. Xavier Darcos, « Déclaration du ministre délégué à la coopération, au développement et à la francophonie, sur les efforts gouvernementaux en faveur de l'enseignement de la langue française dans le monde », sur vie-publique.fr, .
  7. « RFI s'installe à Québec du 21 au 25 juillet 2008 », sur rfi.fr
  8. « 23-27 juillet 2012, Durban : 13e congrès mondial de la FIPF », sur Le français dans le monde,
  9. Jean-Marc Defays, « Histoire du projet du congrès de Liège », sur “Le Français dans le mille”, revue de l’Association belge des professeurs de français, n° 242, pp. 14-17,
  10. « Le congrès international des professeurs de français », sur RTBF,

Liens externes[modifier | modifier le code]