Fédération française des usagers de la bicyclette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Fédération française
des usagers de la bicyclette
Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Association de droit local alsacien-mosellan
But Promotion du vélo au quotidien
Zone d’influence Drapeau de la France France
Fondation
Fondation 1980
Fondateur Jean Chaumien
Identité
Siège Strasbourg (Alsace)
Structure Fédération d'associations
Président Olivier Schneider
Vice-président Bernadette Caillard-Humeau, Agnès Laszczyk, Annie-Claude Thiolat
Secrétaire général Joseph D'Halluin
Trésorier Patrice Malachin
Affiliation européenne Fédération cycliste européenne
Méthode Promotion, défense, pédagogie, animation du réseau
Membres 364 associations et antennes (avril 2020)
Employés 12 (avril 2020)
Publication Vélocité
Slogan Le vélo au quotidien
Site web www.fub.frVoir et modifier les données sur Wikidata

La Fédération française des usagers de la bicyclette, ou FUB, est une association française fondée en 1980, dont les objectifs sont d'encourager l'utilisation de la bicyclette comme moyen de déplacement quotidien, aussi en complémentarité avec les transports en commun. Elle utilisait le sigle « FUBicy » de 1980 à 2010.

Un réseau national[modifier | modifier le code]

Fondée en 1980 par le pasteur Jean Chaumien[1], la FUB fédère en avril 2020 plus de 360 associations locales en France, dont Paris en selle, Mieux se déplacer à bicyclette (Paris) et Vélocité Grand Montpellier. En décembre 2017, c'était 269 associations locales ou antennes de cyclistes utilitaires[2].

Elle assure l'interface avec les instances nationales : différents ministères[3], le Club des villes et territoires cyclables, la SNCF, des organismes professionnels ainsi que d'autres fédérations. L'association est membre de la Fédération cycliste européenne (ECF), de la Fédération française de cyclotourisme[4] (FFCT), de la Fédération nationale des associations d'usagers des transports (FNAUT), de France Nature Environnement (FNE) et du Réseau Action Climat. Elle est partenaire de l'AF3V.

Les associations membres peuvent être de tailles très diverses, et avoir un rôle purement militant ou proposer des services aux usagers : atelier vélo, bourse aux vélos, marquage Bicycode, ramassage scolaire à pied et à vélo, vélo-école pour adultes et enfants, mise à disposition de documentation, gestion d'une vélostation.

En avril 2015, Olivier Schneider, coprésident de l'association brestoise, Brest à pied et à vélo (Bapav)[5], est élu président de la FUB[6]. Il succède à Geneviève Laferrère[7] de l'association Ville à Vélo Lyon », Christophe Raverdy de Place au vélo Nantes, Monique Giroud de l'ADTC-Grenoble, et Bernard Renou de Nantes.

Promotion du vélo au quotidien[modifier | modifier le code]

La FUB et ses associations organisent des campagnes nationales comme « Respectez les cyclistes » et « Cyclistes, brillez ! » et participent régulièrement à la Fête du vélo en juin, à la Semaine du développement durable en avril et à la Semaine de la mobilité et de la sécurité routière en septembre. Elle a dans ce cadre participé le 16 septembre 2011 à l'organisation de la 1re journée des Vélo-écoles[8].

Lutte contre le vol et la dégradation des vélos[modifier | modifier le code]

Bicycode

La FUB a mis en place en 2004 le système Bicycode de marquage antivol des vélos : un numéro gravé sur le cadre du vélo permet de l'identifier et de favoriser sa restitution après un vol. Ce système est d'ores et déjà utilisé par de nombreuses unités de forces de police et de gendarmerie, dont la Préfecture de police de Paris[9].

(À ce jour, seuls 3 % des vélos marqués sont volés. De ceux-ci, 40 % sont restitués à leur propriétaire) [réf. nécessaire].

En complément de cette action, une Commission antivols, gérée par l'association Roulons en ville à vélo (Valence), est chargée de tester les antivols mis sur le marché, en les classant selon leur résistance à l'effraction. Il ressort de ces tests que ce sont les antivols en « U » qui sont les plus solides[10].

Laboratoire et échange d'idées[modifier | modifier le code]

La FUB organise son congrès annuel chaque fois dans une ville différente : ce congrès est précédé d'une Journée d'étude rassemblant, en plus des militants bénévoles, des élus, des techniciens et des experts du secteur des transports.

En 2008, le congrès de la FUB à Grenoble avait permis la tenue d'une première réunion des associations animant des ateliers vélo. Ce moment d'échange a été une première étape dans la construction du réseau L'Heureux Cyclage créé en 2010 et partenaire de la FUB.

La FUB participe également à Velo-city, conférence internationale créée en 1980 qui réunit désormais chaque année les acteurs du cyclisme de nombreux pays sur tous les continents.

Le congrès 2011 s'est tenu à Clermont-Ferrand du 15 au 17 avril[11]. Lors de cette rencontre, la FUB a décerné le « Guidon d'Or » à Chambéry métropole et le « Clou rouillé » à la ville de Saint-Avold. Les villes de Lyon et de Reims avaient également été nominées pour le Clou rouillé[12].

La journée d'étude et l'assemblée générale 2016 se sont tenues à La Rochelle les 8 et 9 avril 2016[13]. Le prix du « Clou rouillé » a été remis à la ville de Saint-Maur-des-Fossés et le prix du « Guidon d’or » décerné à la ville de Pont-Sainte-Maxence[14]. Les deux trophées ne sont plus décernés à partir de 2017.

Prix
Guidon d'or Clou rouillé
2006 Grenoble Universités (Isère) Agglomération de Rouen (Seine-Maritime)
2007 Tournefeuille (Haute-Garonne)
2008 Chamalières (Puy-de-Dôme)
2009 Grenoble (Isère) Toulon (Var)
2010 Clamart et Sceaux (Hauts-de-Seine) Conseil général de Seine-et-Marne (Seine-et-Marne)
2011 Chambéry métropole (Savoie) Saint-Avold (Moselle)
2012 Blanquefort (Gironde) Communauté d'agglomération de la Région Dieppoise (Seine-Maritime)
2013 Tours (Indre-et-Loire) Communauté urbaine Marseille Provence Métropole (Bouches-du-Rhône)
2014 Communauté urbaine de Bordeaux (Gironde) SNCF Gares & Connexions / Gare de Valence-Ville (Drôme)
2015 Ploufragan (Côtes-d'Armor) Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor)
2016 Pont-Sainte-Maxence (Oise) Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne)

Elle organise tous les deux ans depuis 2017 un baromètre de cyclabilité des villes. Plus de 110 000 réponses ont été transmises lors de la première édition[15]. La seconde édition en 2019 est devenue la plus importante contribution citoyenne au monde sur le vélo, avec plus de 180 000 participants[16].

Palmarès des communes
> 200 000 habitants entre 100 000 et 200 000 habitants entre 50 000 et 100 000 habitants entre 20 000 et 50 000 habitants < 20 000 habitants
2017 Strasbourg (Bas-Rhin), Nantes (Loire-Atlantique), Bordeaux (Gironde) Grenoble (Isère), Dijon (Côte-d'Or), Angers (Maine-et-Loire) La Rochelle (Charente-Maritime), Chambéry (Savoie), Versailles (Yvelines) Illkirch-Graffenstaden (Bas-Rhin), Olivet (Loiret), Belfort (Territoire de Belfort) La Flèche (Sarthe), Sceaux (Hauts-de-Seine), Sélestat (Bas-Rhin)
2019 Strasbourg (Bas-Rhin), Nantes (Loire-Atlantique), Rennes (Ille-et-Vilaine) Grenoble (Isère), Angers (Maine-et-Loire), Caen (Calvados) La Rochelle (Charente-Maritime), Chambéry (Savoie), Versailles (Yvelines) Illkirch-Graffenstaden (Bas-Rhin), Bourg-en-Bresse (Ain), Belfort (Territoire de Belfort) Saint-Lunaire (Ille-et-Vilaine), Séné (Morbihan), Marseillan (Hérault)

Publication[modifier | modifier le code]

La FUB publie Vélocité, la « revue du cycliste au quotidien »[17]. Cette revue bimestrielle puis trimestrielle comprend des actualités, des dossiers et des informations pratiques. Distribuée sur abonnement, elle s'adresse aux usagers, aux associations de promotion du vélo, ainsi qu'aux élus et techniciens chargés des politiques cyclables.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Vincent Remy, « COP21 : Jean Chaumien, portrait d’un pasteur en cycliste », sur Télérama, .
  2. « Liste et carte des associations membres de la FUB » consulté le .
  3. « Nos partenaires ».
  4. Adhésions croisées.
  5. « À pied et à vélo. Une soirée débat sur la bicyclette », sur Le Télégramme, .
  6. Déborah Paquet, « Olivier Schneider a été élu président de la FUB », sur actu-environnement.com, .
  7. « Comment encourager l'usage du vélo ? », sur France Inter, Le téléphone sonne, .
  8. « Semaine européenne de la mobilité 2011 »
  9. « Mon vélo a été envoyé à la fourrière ».
  10. « Test antivols de la FUB ».
  11. Abel Guggenheim, « Journée de la FUB : des réalités aux discours », sur Isabelle et le vélo, .
  12. « Vélos : « Guidon d'or » et « Clou rouillé » 2011 », sur MobiliCités, .
  13. Olivier Razemon, « À La Rochelle, les militants du vélo imaginent la société de l’a-voiture », sur Blog L'interconnexion n'est plus assurée,
  14. Anne-Laure Barral, « « Guidon d'or » et « Clou rouillé », les prix de la pratique du vélo en ville », sur France Info, .
  15. « Les villes doivent faire davantage pour le vélo, jugent les cyclistes français », sur France Inter, .
  16. « L’édition 2019 du Baromètre Parlons vélo des villes cyclables est la plus importante contribution citoyenne au monde sur le vélo ! », sur Fédération française des usagers de la bicyclette, .
  17. « Vélocité », sur le site de la FUB.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]