Fédération française de bridge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir FFB.

Fédération Française de Bridge
Image illustrative de l’article Fédération française de bridge

Sigle FFB
Sport(s) représenté(s) Bridge
Création
Président Patrick Bogacki
Siège Saint-Cloud, Drapeau de la France France
Affiliation - European Bridge League
- World Bridge Federation
- Confédération des loisirs et des sports de l'esprit
Clubs 1150
Licenciés 95 000
Site internet www.ffbridge.fr

La Fédération française de bridge (FFB), créée en 1933, est une association régie sous la loi de 1901 qui, selon ses statuts, « a pour fonction l'organisation et le développement du bridge sous toutes ses formes en France et assure la représentation du bridge français au plan international ».

Histoire[modifier | modifier le code]

La Fédération française de bridge est reconnue comme « association d'éducation populaire » par le ministère de la Jeunesse, des Sports et de la vie associative. Elle organise et développe en France la pratique du bridge sous toutes ses formes et assure la représentation du bridge français au niveau international depuis sa création.

L'Université du Bridge de la FFB a développé une politique d'enseignement pour permettre aux clubs de former de nouveaux joueurs.

Le Bridge fait l'objet d'une abondante littérature ; depuis mars 2009 la FFB s'est dotée d'une boutique proposant à la vente des supports pédagogiques à destination des enseignants du Bridge ; chaque joueur peut s'y procurer des ouvrages comme les éditions du Bridge Français, le "SEF" (Système d'Enseignement Français), les Jeux Fléchés issus du Championnat de France des Écoles de Bridge ou le dernier né "Bridgez!".

La FFB a lancé depuis quelques années de nombreux chantiers pour dynamiser le Bridge en France :

  • la dynamisation de l'enseignement du bridge auprès des scolaires et des universitaires ;
  • l'édition de supports : livres, manuels, jeux fléchés...

Organisation[modifier | modifier le code]

La Fédération française de bridge emploie 29 salariés et gère un réseau de 10 000 bénévoles. Elle regroupe, en 2018, 95 000 licenciés dans 1150 clubs. Ces derniers sont fédérés par 29 comités, représentatifs des régions de France ; le territoire national est divisé en 12 ligues.

Les présidents de comité élisent tous les quatre ans leurs représentants nationaux à la Fédération. Les décisions politiques de la FFB sont donc votées par un conseil d'administration dont le président est Patrick Bogacki depuis octobre 2018.

Liste des présidents
Rang Nom Période
1 Gaëtan de Chambure 1933-1943
2 Robert de Nexon 1943-1965
3 Raoul de Vitry 1965-1971
4 Michel Bongrand 1971-1977
5 François Bonhoure 1977-1978
6 José Damiani 1978-1983
7 Georges Chevalier 1983-1989
8 Jean-Claude Beineix 1989-1995
9 Michel Marmouget 1995-1998
10 Bernard Liochon 1998-2002
11 Maurice Panis 2002-2006
12 Yves Aubry 2006-2010
13 Patrick Grenthe 2010-2018
14 Patrick Bogacki Depuis 2018

Affiliations, ligues & comités régionaux[modifier | modifier le code]

La FFB est rattachée à la European Bridge League (EBL), la confédération des fédérations nationales de bridge dont la principale responsabilité est d'organiser le championnat qui accorde le titre de champion européen.

L'EBL est la première des huit organisations zonales fédérées par la World Bridge Federation, qui est chargée d'organiser le championnat du monde de bridge et de faire respecter l'éthique au sein des organisations de bridge.

La FFB est également adhérente à la confédération des loisirs et des sports de l'esprit, qui regroupe huit fédérations de jeux (échecs, dames,..)

Les 29 comités régionaux (2017-2018)
Nom du comité Siège Code Licenciés
Comité de l'Adour Blason ville fr Orthez2 (Pyrénées-Atlantiques).svg Orthez 20 2 467
Comité d'Alsace Blason Strasbourg.svg Strasbourg 21 1 316
Comité d'Anjou Blason d'Angers.svg Angers 23 4 301
Comité d'Auvergne Blason département fr Puy-de-Dôme.svg Chamalières 24 1 848
Comité de Bourgogne-Franche-Comté Blason de la ville de Fontaine-les-Dijon (21).svg Fontaine-lès-Dijon 26 1 857
Comité de Bretagne Blason ville fr Acigné (Ille-et-Vilaine).svg Acigne 27 3 701
Comité de Champagne Blason Reims 51.svg Reims 29 1 226
Comité de Charentes-Poitou-Vendée Blason Royan.svg Royan 30 3 139
Comité de Corse Blason ville fr Ajaccio.svg Ajaccio 32 299
Comité de Côte d'Azur Arms of Nice.svg Juan-les-Pins 33 4 197
Comité de Dauphine - Savoie Blason ville fr Grenoble (Isere).svg Grenoble 35 4 418
Comité de Flandres Blason Emmerin.svg Emmerin 36 3 380
Comité de Guyenne Blason ville fr Mérignac (Gironde).svg Mérignac 38 3 145
Comité du Hurepoix Blason ville fr Marcoussis (Essonne).svg Marcoussis 39 4 170
Comité du Languedoc-Roussillon Blason ville fr Montpellier.svg Montpellier 41 4 394
Comité du Limousin Blason ville fr Brive-la-Gaillarde (Corrèze).svg Brive-La-Gaillarde 43 1 643
Comité de Lorraine Blason Houdemont 54.svg Houdemont 42 2 088
Comité du Lyonnais Blason Ville fr Lyon.svg Lyon 44 5 765
Comité de Basse-Normandie Blason ville fr SaintLo (Manche).svg Saint-Lô 45 2 505
Comité de Haute-Normandie Blason ville fr Mont-Saint-Aignan (Seine-Maritime).svg Mont-Saint-Aignan 46 2 693
Comité de l'Orléanais Blason fr Olivet (Loiret).svg Olivet 48 3 556
Comité de Paris Blason ville fr Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine).svg Neuilly-sur-Seine 50 6 234
Comité de Picardie Blason fr ville Amiens.svg Amiens 51 1 822
Comité de Provence Blason ville fr Aix-en-Provence.svg Aix-en-Provence 54 6 549
Comité des Pyrénées Blason ville fr Labège (Haute-Garonne).svg Labège 55 3 364
Comité de la Vallée de la Marne Blason Joinville-le-Pont 94.svg Joinville-le-Pont 57 2 357
Comité du Val de Seine Blason Feucherolles.svg Feucherolles 58 6 785
Comité de l'Yonne Blason Montereau-Faut-Yonne.svg Montereau-Faut-Yonne 60 1 445
C.B.O.M.E. Blason ville fr Saint-Cloud (Hauts-de-Seine).svg Saint-Cloud 99 1 009
Les 12 ligues
Ligue Abrégé FFB Comités Régionaux
Ligue 1 CP-FL-VM ChampagneFlandresVallée de la Marne
Ligue 2 BN-HN-PI Basse-NormandieHaute-NormandiePicardie
Ligue 3 AN-BR AnjouBretagne
Ligue 4 CH-LI-OR Charentes-Poitou-VendéeLimousinOrléanais
Ligue 5 AD-GU AdourGuyenne
Ligue 6 LR-PY Languedoc-RoussillonPyrénées
Ligue 7 CO-CA-PR CorseCôte d'AzurProvence
Ligue 8 AU-DA-LY AuvergneDauphiné-SavoieLyonnais
Ligue 9 AL-BO-LO AlsaceBourgogne - Franche-ComtéLorraine
Ligue 10 HU-YO HurepoixYonne - Seine-et-Marne
Ligue 11 VS Val de Seine
Ligue 12 PA Paris

Classement des joueurs[modifier | modifier le code]

Selon leurs résultats, les joueurs sont répartis en 4 séries (4e, 3e, 2e et 1re série)[note 1].

  • Les 4e, 3e et 2e série sont divisées en cinq sous-classements : trèfle ♣, carreau , cœur , pique ♠ et Promotion.
  • La 1re série comporte les catégories trèfle ♣, carreau , cœur , pique ♠ et Nationale.

Un nouveau joueur démarre donc non classé pour devenir 4e série trèfle ou plus. Le meilleur classement est 1re série nationale, qui représente environ 0,1 % des licenciés. Pour déterminer le classement pour chaque joueur, la Fédération applique des seuils déterminés de façon que les 4 % premiers environ de l’effectif soient classés en première série, les 16 % suivants (environ) en deuxième série, etc.

La collecte des résultats homologués permet d'attribuer des points appelés :

  • « Points d'expert » : Le niveau d'un joueur étant évalué sur un moyen terme, les points de la saison en cours sont cumulés avec ceux des années précédentes ; l'appartenance d'un joueur à une série lui permet de participer à des compétitions spécifiques ; un exemple : la compétition appelée Espérance par paires est réservée aux joueurs de quatrième série.
  • « Points de performance » : Dès que le nombre de points de performance est suffisant pour appartenir aux 1re série et 2e série Promotion, certaines compétitions plus significatives sont privilégiées (championnats de France, Europe, Monde) et donnent lieu à l'attribution de points de performance, en plus des points d'expert. Le classement des joueurs appartenant à ces groupes élevés dépend de leur nombre de points de performance.

Au delà d'un seuil de 10000 points d'expert, la Fédération diminue de 20 % le total des points acquis les saisons précédentes, afin d'accorder une plus grande importance à ceux acquis lors de la saison en cours. Pour les joueurs de 1re série, on enlève 25 % à 35 % de leurs points de performance chaque année.

Les joueurs qui ont passé de longues années dans un même palier, mais n'ont plus les points d'experts ou de performances suffisants pour s'y maintenir, peuvent bénéficier d'un indice de valeur « hors quota » en reconnaissance de leur compétence[1].

Classement « Hors quota »[2]
Les neuf classements I.V.
1re série Nationale hors quota 96
1re série ♠ hors quota 88
1re série hors quota 80
1re série hors quota 72
1re série ♣ hors quota 64
2e série Promotion hors quota 58
2e série Majeure hors quota 50
2e série hors quota 42
3e série hors quota 31
Fourchettes exprimées en points d'expert (PE) et points de performance (PP)[3]
Classement I.V. Seuils minimums de PE Seuils minimums de PP
1re série Nationale 100 2000
1re série ♠ 92 1000
1re série 84 500
1re série 76 250
1re série ♣ 68 125
2e série Promotion 60 75
2e série ♠ 56 135000
2e série 52 105000
2e série 48 85000
2e série ♣ 44 72000
3e série Promotion 40 52000
3e série ♠ 38 38000
3e série 36 28000
3e série 34 20000
3e série ♣ 32 15000
4e série Promotion 30 10000
4e série ♠ 28 5000
4e série 26 2500
4e série 24 750
4e série ♣ 22 1
Nouveau Licencié 20

Compétitions[modifier | modifier le code]

La FFB organise tournois et compétitions joués en simultanés dans tous les clubs et dotés en points d'experts (PE) et en points de performance (PP), qui déterminent un classement national.

Certains tournois sont simultanés dans de nombreux clubs :

  • les rondes Société générale ;
  • les super rondes Société générale.

Parmi les compétitions officielles, il existe les catégories suivantes :

  • Cadets, Juniors (moins de 25 ans) ou Seniors (60 ans et plus) ;
  • Dames, mixtes ;
  • Open ;
  • par niveau : Divisions Nationales, Excellence, Honneur, Promotion, Espérance ;
  • par paires ou par équipes de quatre ;
  • Universitaires ;
  • Trophée de France (par 4) ;
  • Coupe de France (par 4) ;
  • Interclubs (par 4), en 5 divisions.

La plupart de ces épreuves sont organisées au niveau des comités, des ligues et national.

Il y a donc chaque année plus d'une centaine de champions de France.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Chaque classement est chiffré selon un Indice de Valeur (sigle : IV)
  1. « Un résumé du principe des points et du classement des joueurs », sur www.bridgebalma.fr, BridgeBalma (consulté le 22 mai 2014).
  2. « revue_de_classement_2013 », sur http://www.ffbridge.fr/, FFB (consulté le 21 mai 2014)
  3. « Fourchettes en PE et en PP », sur http://www.ffb-competitions.net (consulté le 23 juillet 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Bridge.

Liens externes[modifier | modifier le code]