Fédération des associations réflexion action prison et justice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Fédération des associations réflexion action prison et justice
Cadre
Type
Pays
Organisation
Site web

La Fédération des Associations Réflexion Action Prison Et Justice (FARAPEJ) est une association française créée le 6 avril 1991 dans le but de fédérer des associations souhaitant contribuer à l'amélioration du fonctionnement de la justice et de la police et agir pour limiter les effets destructurants de la prison.

Historique[modifier | modifier le code]

Actions[modifier | modifier le code]

  • Accompagnement et visite des détenus
  • Accompagnement des sortants de prison
  • Accueil des familles et amis en attente de parloir
  • Information juridique et sociale aux familles et aux professionnels
  • Hébergement d’urgence et Centres d'Hébergement et de Réinsertion Sociale (C.H.R.S.)
  • Insertion des sortants de prison par l’économique
  • Hébergement des familles

Revue Prison-Justice[modifier | modifier le code]

C'est une revue nationale avec deux numéros par an, plus un hors-série.

- Quel nouveau paradigme pour la justice ? numéro 103, mai 2009.

  • Editorial : La revue Prison-Justice en mutation - Alain Cugno
  • Dédale : Quel nouveau paradigme pour la justice ?
  • Rencontres avec :

Robert Badinter, « Justice d'élimination ou justice d'insertion ? »

Serge Portelli, « L'enfermement perpétuel ordinaire. »

Dominique Simonnot, journaliste au Canard enchaîné, chargée de la rubrique Coups de barre, « C'est cette justice qui remplit les prisons. »

Nicole Maestracci, présidente du TGI de Melun, présidente de la FNARS, « Pour que la vie passe à nouveau. »

  • Fiches :

Associations, Associations membres ou proches de la FARAPEJ, Georges Sobieski

Juridique, Les fichiers de police, Annick Dorléans

International, Le travail pénitntiaire en Italie, Tito Galli

Associations membres[modifier | modifier le code]

La FARAPEJ regroupe une soixantaine d’associations réparties sur toute la France.

Ces associations agissent en faveur des personnes détenues ou libérées et de leurs familles, notamment en essayant de maintenir les liens sociaux et familiaux. Elles proposent de l’aide aux familles lors de leurs visites en prison, participent à l’accompagnement des détenus, en prison puis lors de leur libération. Elles gèrent des lieux d’accueil et des solutions d’hébergement transitoire. Elles facilitent la réinsertion à la sortie de la prison, développent les aménagements de peine et les solutions alternatives, contribuant ainsi à la prévention de la récidive.

Quelques membres :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]