Église évangélique réformée de Suisse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Église évangélique réformée de Suisse
Image illustrative de l’article Église évangélique réformée de Suisse
Généralités
Branche Protestantisme
Courant Calvinisme (Église réformée), méthodiste
Structure Synodale
Territoire Drapeau de la Suisse Suisse
Présidente Rita Famos (depuis le )
Affiliation Conseil œcuménique des Églises, Communion mondiale d'Églises réformées, Communion d'Églises protestantes en Europe, Conférence des Églises européennes
Fondation
Date 2020
Origine et évolution
Issue de Fédération des Églises protestantes de la Suisse (FEPS)
Chiffres
Divers
Organisation humanitaire Entraide protestante suisse, Pain pour le prochain, DM – échange et mission, Mission 21[1]
Site Web www.evref.ch

L'Église évangélique réformée de Suisse ou EERS (en allemand : Evangelisch-reformierte Kirche Schweiz ou EKS, en italien : Chiesa evangelica riformata in Svizzera ou CERiS) est une association et une communion des 24 Églises évangéliques réformées de Suisse ainsi que de l’Église évangélique méthodiste en Suisse et de l’Église évangélique libre de Genève[2].

Fondée le , elle succède à la Fédération des Églises protestantes de la Suisse ou FEPS. Elle est membre de plusieurs organisations ecclésiales internationales, dont le Conseil œcuménique des Églises et la Communion mondiale d'Églises réformées.

Historique[modifier | modifier le code]

Le rapprochement des différentes Églises cantonales tient son origine dans la création de la Conférence des Églises protestantes de la Suisse en [3]. Cependant, au sein de cette organisation, chaque Église restait pleinement indépendante[3]. Il faut attendre pour que l'union franchisse un nouveau cap alors que la Conférence devient la Fédération des Églises protestantes de la Suisse[3]. Elle rassemble alors les Églises cantonales ainsi qu'un regroupement ecclésial nommé le Verband Zentralschweiz[3]. La Fédération incorpore rapidement de nouvelles institutions : les Églises libres de Genève, Neuchâtel et du Valais en 1921 puis, l'année suivante, l'Église méthodiste épiscopale en Suisse[3], ancêtre de l'Église évangélique méthodiste actuelle[4]. En , elle se joint à l'Alliance réformée mondiale[5], devenue la Communion mondiale d'Églises réformées.

La volonté de transformer la FEPS en Église fait son apparition au cours des années 2010. La constitution créant l'Église évangélique réformée de Suisse est finalement adoptée à Berne le , avec comme date d'entrée en vigueur le [6]. Inaugurée avec le pasteur Gottfried Locher comme président, ce dernier démissionne de son poste le [7]. Il est remplacé par la pasteure alémanique Rita Famos le [8]. Élue le précédent, elle exerce un mandat de deux ans[8].

Membres[modifier | modifier le code]

Églises membres de l’EERS.
Liste des Églises membres de l’EERS (classement par canton)[9]
Canton Église
Argovie Église réformée en Argovie
Appenzell Rhodes-Extérieures Église évangélique réformée des deux Appenzell
Appenzell Rhodes-Intérieures Église évangélique réformée des deux Appenzell
Bâle-Campagne Église évangélique réformée du canton de Bâle-Campagne
Bâle-Ville Église protestante de Bâle
Berne Églises réformées Berne-Jura-Soleure
Fribourg Église évangélique réformée du canton de Fribourg
Genève Église protestante de Genève
Église évangélique libre de Genève
Glaris Église évangélique réformée du canton de Glaris
Grisons Église évangélique réformée des Grisons
Jura Églises réformées Berne-Jura-Soleure
Lucerne Église évangélique réformée du canton de Lucerne
Neuchâtel Église réformée évangélique du canton de Neuchâtel
Nidwald Église évangélique réformée de Nidwald
Obwald Fédération des paroisses évangéliques réformées du canton d'Obwald
Saint-Gall Église évangélique réformée du canton de Saint-Gall
Schaffhouse Église évangélique réformée du canton de Schaffhouse
Schwyz Église évangélique réformée du canton de Schwyz
Soleure Église évangélique réformée du canton de Soleure
Églises réformées Berne-Jura-Soleure
Tessin Église évangélique réformée du canton du Tessin
Thurgovie Église évangélique du canton de Thurgovie
Uri Église évangélique réformée du canton d'Uri
Valais Église réformée évangélique du Valais
Vaud Église évangélique réformée du canton de Vaud
Zurich Église évangélique réformée du canton de Zurich
Zoug Paroisse évangélique réformée du canton de Zoug
Suisse entière Église évangélique méthodiste en Suisse

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Église évangélique réformée de Suisse, « Œuvres et organisations missionnaires », sur evref.ch (consulté le 29 juin 2020)
  2. « Constitution », sur www.evref.ch, Église évangélique réformée de Suisse, (consulté le 17 juin 2020).
  3. a b c d et e Jörg Stolz et Edmée Ballif, L'avenir des Réformés : Les Eglises face aux changements sociaux, Labor et Fides, , 256 p. (ISBN 978-2-8309-5002-1, lire en ligne)
  4. DAVEL, « Église évangélique méthodiste (paroisse de Lausanne et Vevey) », sur www.davel.vd.ch (consulté le 30 juin 2020)
  5. Rudolf Dellsperger (trad. Walter Weideli), « Fédération des Eglises protestantes de la Suisse (FEPS) », sur hls-dhs-dss.ch, (consulté le 28 juin 2020)
  6. Raphaël Zbinden, « Les Eglises protestantes de Suisse renforcent leur unité », sur cath.ch, (consulté le 28 juin 2020)
  7. Église évangélique réformée de Suisse, « Gottfried Locher quitte l’Église évangélique réformée de Suisse EERS », sur evref.ch, (consulté le 28 juin 2020)
  8. a et b « Suisse: Rita Famos devient la première femme élue à la tête de l’Eglise évangélique réformée de Suisse (EERS) », sur Evangeliques.info, (consulté le 7 novembre 2020)
  9. « Églises membres », sur www.evref.ch, Église évangélique réformée de Suisse, (consulté le 17 juin 2020).

Liens externes[modifier | modifier le code]