Fédération algérienne de rugby à XV

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir FAR.

Fédération algérienne de rugby
Image illustrative de l’article Fédération algérienne de rugby à XV

Sport(s) représenté(s) rugby à XV
Création
Président Sofiane Benhassen
Siège Alger
Affiliation World Rugby
Nations membres Drapeau de l'Algérie Algérie
Clubs 18

La Fédération algérienne de rugby (FAR), est l'organisme qui a pour but de promouvoir la pratique du rugby à XV en Algérie. Elle est fondée le , intègre Rugby Afrique en 2016 puis World Rugby en 2019 en tant que membre associé.

Histoire[modifier | modifier le code]

Création de la fédération[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Rugby à XV en Algérie.

Depuis l'indépendance de l'Algérie en 1962, plus aucun match de rugby n'est joué sur le sol algérien[1] et depuis les années 1970, le rugby en Algérie n'existait plus.

En 2007, la Fédération tunisienne invite des joueurs algériens à proposer une sélection et affronter l'équipe de Tunisie. Les joueurs algériens, issus pour la grande majorité de clubs français, gagnent 8 à 7, mais surtout le match fait office de point de départ de la renaissance du rugby en Algérie. En effet, deux des joueurs ayant participé au match fondent le premier club, le Stade oranais. Neuf matches amicaux sont organisés, dont plusieurs victoires, comme contre l'équipe espoir du Stade français ainsi que la Côte d'Ivoire, la Libye, la Mauritanie et l'Égypte (tous des pays reconnus par l'IRB)[1].

Mais les autorités algériennes refusent la création d'une fédération. Depuis ce match contre la Tunisie, Azzouz Aïb, Sofiane Benhassen et Djemaï Tebani, joueurs et entraîneurs, travaillent dur pour changer cela. L'IRB aide à former des éducateurs et elle de même que la Confédération africaine de rugby reconnaissent l'équipe d'Algérie[1].

Le , le journal L'Équipe annonce la création de l'Association nationale du rugby algérien[N 1], destinée à devenir la Fédération algérienne de rugby : cela fait suite à environ huit ans d'échanges entre le Ministère des Sports et le Comité olympique algérien[3]. Les ambitions sont élevées puisque l'objectif est de participer à la Coupe du monde de rugby à XV 2019[2].

Le , la fédération est créée à Alger lors d'une assemblée générale constitutive présidée par Mustapha Larfaoui, président d'honneur du Comité olympique et sportif algérien et en présence de 18 clubs représentants 16 wilayas. Sofiane Benhassen est élu à cette occasion premier président de la fédération[4],[5]. L'adhésion à la fédération continentale Rugby Afrique est planifiée en décembre 2016[6].

Le premier match joué officiellement sous l'égide de la fédération algérienne a lieu le 18 décembre 2015 à Oran, contre la Tunisie. Salim et Djemaï Tebani sont les sélectionneurs de cette première rencontre officielle[7]. A cette occasion, le premier essai de l’histoire de l'équipe nationale d'Algérie est inscrit par Mohamed Belguidoum, jeune issu de la formation française (ayant porté le maillot national en catégorie junior des moins de 17, 18 et 19 ans) ayant évolué dans sa carrière en Pro D2 avec le SC Albi[réf. nécessaire].

En décembre 2016, la fédération algérienne de rugby en collaboration avec Rugby Afrique organisera la première édition d'un Tri-nations maghrébin regroupant l'Algérie, la Tunise et le Maroc. World Rugby l'a validé, et l'événement aura lieu à Oran, en Algérie[8],[9].

Reconnaissance auprès des instances[modifier | modifier le code]

La Fédération algérienne annonce le son intégration officielle au sein de Rugby Afrique, fédération régionale du continent africain[10].

D'autre part, si la Fédération algérienne n'est toujours pas officiellement membre de World Rugby en avril 2018[11], elle joui déjà d'une certaine reconnaissance de la part de cet organisme, notamment pour ce qui est de son droit à appeler des joueurs de tous niveaux pour ses matchs internationaux[12],[13].

Le , la fédération algérienne de rugby intègre World Rugby en tant que membre associé ; l'Algérie devient ainsi la 124e nation reconnue par World Rugby[14].

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Évolution du logo

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le président de l'Association nationale du rugby algérien est Sofiane Abdelkader Benhassen, celui qui avait créé le club du Stade oranais[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Gaspard Augendre, « En Algérie, les Fennecs rêvent d'avoir une fédération », sur Rugbyrama, (consulté le 3 janvier 2015).
  2. a et b Yassine Benarbia, « Historique : le rugby revient officiellement en Algérie ! », sur lagazettedufennec.com, (consulté le 3 janvier 2015).
  3. « Le rugby revient en Algérie », sur L'Équipe, (consulté le 3 janvier 2015).
  4. « La Fédération algérienne voit le jour », sur L'Équipe magazine, (consulté le 20 novembre 2015).
  5. « La fédération algérienne de rugby est née », sur L'Expression, (consulté le 20 novembre 2015).
  6. « L’Algérie ralliera le Rugby Afrique en décembre 2016 », sur www.aps.dz, Algérie Presse Service, (consulté le 22 décembre 2015).
  7. « Première pour l'Algérie sur son sol », sur L'Équipe, (consulté le 17 décembre 2015).
  8. « Zone Afrique : un Tri Nations au Maghreb en décembre », sur L'Équipe, (consulté le 18 octobre 2016).
  9. « World Rugby donne son accord pour un Tri-nations à Oran ! », sur lagazettedufennec.com, (consulté le 18 octobre 2016).
  10. Fabien Pomiès, « L'Algérie intègre la confédération africaine », sur www.rugbyrama.fr, Eurosport, (consulté le 3 décembre 2016).
  11. (en) « World Rugby members », sur www.worldrugby.org (consulté le 1er avril 2018)
  12. (en) « Regulation 9 : AVAILABILITY OF PLAYERS », sur worldrugby.org, (consulté le 1er avril 2018)
  13. (en) « Regulation 9 : AVAILABILITY OF PLAYERS appendix 1 », sur worldrugby.org, (consulté le 1er avril 2018)
  14. « L'Algérie devient la 124ème nation reconnue par World Rugby », sur www.rugbyrama.fr, Eurosport, (consulté le 24 mai 2019).

Articles connexes[modifier | modifier le code]