Fátima Miranda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Fátima Miranda
FATIMA MIRANDA CANTOS ROBADOS.jpg
Fátima Miranda
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Genre artistique
Musique d'avant-garde (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinction

Fátima Miranda est une chanteuse et investigatrice espagnole née à Salamanque.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fátima Miranda a un 2e degré en histoire de l'art dans la spécialisation « art moderne. » Elle a publié deux livres sur l'architecture et l'urbanisme. Elle fut la directrice de la phonothèque de l'université complutense de Madrid de 1982 à 1989.

Comme chanteuse, ses compositions touchent divers genres comme la chanson mongole ou le Dhrupad de l'Inde, elle a fait de nombreuses recherches par rapport à la voix et elle a développé des techniques buccales exclusives, classifiées selon la tonalité et le registre. Son intérêt pour l'avant-garde comprend aussi la vidéo, la musique minimaliste, les arts scéniques et le contact artiste-public.

Elle fonde avec Llorenç Barber le groupe Taller de Música Mandana en 1979.

Elle habite actuellement à Madrid.

En 2018, le ministère de la culture espagnol lui décerne la médaille d'or du mérite des beaux-arts[1].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1992 : Las Voces de la Voz
  • 1994 : Concierto en directo
  • 2000 : ArteSonado

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « Relación de premiados del año 2010 », sur Ministère de la Culture, (consulté le 18 janvier 2015) [PDF].

Liens externes[modifier | modifier le code]