Fábrica Casaramona

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fábrica Casaramona
PiC-Casarramona-0294.JPG

La Fábrica Casaramona.

Présentation
Type
Style
Architecte
Construction
1909-1912
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Communauté autonome
Province
Commune
Adresse
Coordonnées
Localisation sur la carte d’Espagne
voir sur la carte d’Espagne
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Barcelone
voir sur la carte de Barcelone
Red pog.svg

La Fábrica Casaramona (« Fabrique Casaramona ») est un monument du quartier barcelonais de Sants-Montjuïc, en Espagne. Cette ancienne fabrique textile est utilisée depuis 2002 comme centre culturel CaixaForum.

Historique[modifier | modifier le code]

Créé pour monsieur Casimir Casaramora, industriel du textile, en remplacement d'une usine détruite par le feu, le projet est confié à l'un des trois grands architectes Catalan de l'époque moderniste de Josep Puig i Cadafalch. Le bâtiment est découpé en ruelles de façon à contenir un éventuel incendie, mais aussi pour apporter de la lumière naturelle aux ateliers de filature. On retrouve dans sa construction les trois éléments caractéristiques du modernisme catalan: la brique, le fer forgé et la faïence (trencadis).

L’usine était dotée d'une protection contre les incendies et la tour de gauche en regardant le bâtiment depuis la rue était un réservoir d'eau destiné à éteindre les feux. Toujours dans le but d'éviter les catastrophes le stock des matières premières (coton) était situé dans les sous-sols de l'usine et n'étaient monté dans les ateliers que la quantité nécessaire à la production journalière. Monsieur Casaramora mourut avant la mise en exploitation du bâtiment et celui-ci ne servit jamais d'usine textile. Il fut occupé successivement par une garnison de la Garde civile pendant la République puis comme prison sous Franco. Laissé à l'abandon il fut racheté par La Caixa, restauré et transformé en lieu d'expositions.

En 2001 à la fin des travaux de modernisation un arbre symbolique transparent et sans feuilles a été ajouté sur l'entrée par l'architecte japonais Arata Isozaki qui avait également réalisé le Palau Sant Jordi à Montjuïc pour les jeux olympiques d'été de 1992. La toiture terrasse est accessible au public et offre une magnifique vue sur le musée national d'art de Catalogne.

Présentation[modifier | modifier le code]

Article détaillé : CaixaForum (Barcelone).
Maquette de la Fábrica Casaramona.

Protection[modifier | modifier le code]

La fabrique fait l’objet d’un classement en Espagne au titre de bien d'intérêt culturel depuis le [1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Base BIC du ministère espagnol de la Culture sous le nom Fabrica Casarramona et le n° de référence RI-51-0004203.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :