Extreme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Extreme (homonymie).
Extreme
Description de cette image, également commentée ci-après
Extreme sur scène à Madrid, en Espagne, en 2008.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Glam metal[1],[2],[3], funk metal[4],[5], hard rock[6],[7]
Années actives 19851996, 20042005, depuis 2007
Labels A&M Records, Open E Records (ancien)
Site officiel www.extreme-band.com
Composition du groupe
Membres Gary Cherone
Nuno Bettencourt
Pat Badger
Kevin Figueiredo
Anciens membres Paul Geary
Paul Mangone
Peter Hunt
Hal Lebeaux
Mike Mangini
Carl Restivo
Laurent Duval

Extreme est un groupe de hard rock et funk metal américain, originaire de Boston, dans le Massachusetts. Formé en 1985, le groupe se dissout en 1996, puis un retour voit le jour en 2007 pour un nouvel album et une tournée mondiale en 2008. Son plus grand succès est le single More than Words, une ballade acoustique de l'album Pornograffitti. L'album III Sides to Every Story contient trois parties : Yours, Mine et The Truth. La dernière partie est un triptyque de vingt minutes, Everything Under the Sun, où joue un orchestre enregistré à Abbey Road. La partie centrale, intimiste, morose et introspective, est écrite lorsque le second album du groupe ne se vendait pas.

Nuno Bettencourt reprend brièvement Voodoo Child de Jimi Hendrix dans Rest in Peace. Dans Peacemaker Die, il y a le discours de Martin Luther King qui commence par « I have a dream... ». Après cet album très alambiqué, le groupe revient à un style plus simple sur Waiting For The Punchline. Le succès n'est cependant plus au rendez-vous. Les singles successifs ne permettent pas au groupe de s'imposer, malgré une tournée en ouverture d'Aerosmith en 1994.

À la suite de la dissolution du groupe en 1996, le chanteur Gary Cherone fait partie de Van Halen de manière brève, pour l'album Van Halen III sorti en 1998 et Nuno Bettencourt enchaîna les groupes tels que Mourning Widows, Population 1 et DramaGods.

Extreme fait son retour sur la scène mondiale en 2008 avec l'album Saudades de Rock. Depuis, Gary Cherone formera le groupe Hurtsmile avec son frère Mark Cherone à la guitare, Joe Pessia à la basse et Dana Spellman à la batterie. À partir de 2009, Nuno Bettencourt devient le guitariste officiel de Rihanna. En 2014 et 2015, Extreme entreprend une tournée mondiale Pornograffitti 25th Anniversary Live pour célébrer le 25e anniversaire de l'album Pornograffitti .

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts (1985–1989)[modifier | modifier le code]

Extreme est formé à Malden, dans le Massachusetts, en 1985. Le chanteur Gary Cherone et le batteur Paul Geary sont d'anciens membres d'un groupe local appelé The Dream (Extreme est un nom dérivé et un jeu de mots entre les mots The Dream et Extreme pour former Ex-Dream). Le guitariste Nuno Bettencourt est un ancien membre d'un groupe appelé Sinful, et le bassiste Pat Badger était fans un groupe appelé In the Pink. Après une altercation entre groupes rivaux, les quatre décident de former un groupe.

Cherone et Bettencourt commencent l'écriture de nouvelles chansons, et le groupe joue dans et aux alentours de Boston. Ils s'y popularisent et sont même nommés « nouveau meilleur groupe de heavy metal/hard rock » aux Boston Music Awards en 1986 et 1987. Le groupe cumule plusieurs chansons pendant leur période au label A&M Records (plus tard racheté par PolyGram) en 1988). Le groupe enregistre ensuite son premier album homonyme publié en 1989. Le premier single est Kid Ego, et la dernière chanson de l'album est Play With Me.

Nouveaux albums et succès (1990–1993)[modifier | modifier le code]

Les ventes du premier album d'Extreme leur permet d'enregistrer un deuxième album. Michael Wagener, ancien collaborateur pour Dokken et White Lion, est recruté pour la production de Extreme II: Pornograffitti en 1990. L'album, qui comprend des morceaux de guitare de Bettencourt, est un condensé de funk, pop et glam metal. Decadence Dance et Get the Funk Out sont publiés comme singles. Get the Funk Out atteint la 19e place des classements britanniques en juin 1991. La ballade acoustique More than Words atteint la 81e place du Hot 100 le 23 mars 1991. Il atteint ensuite la première place du même classement. Il suit du single Hole Hearted, une autre chanson acoustique, qui atteint la 4e place du Hot 100.

Le groupe enregistre un nouvel et troisième album en 1992. Leur participation au Freddie Mercury Tribute Concert en avril 1992 interrompt leurs sessions d'enregistrements. En jouant notamment Love of My Life et More than Words en acoustique, Extreme se popularise considérablement parmi les fans de Queen. III Sides to Every Story est publié le 22 septembre 1992. Le premier single de l'album, Rest in Peace, s'accompagne d'un clip inspiré d'un court-métrage du National Film Board of Canada appelé Neighbours. Le groupe est poursuivi pour plagiat, mais sort très vite d'affaire après avoir sorti une nouvelle version du clip.

Waiting for the Punchline (1994–1996)[modifier | modifier le code]

Avant l'apparition du groupe au festival Monsters of Rock en été 1994, Mike Mangini remplace Paul Geary à la batterie, qui quittera le groupe pour se consacrer à son propre business dans l'industrie musicale (qui donnera notamment naissance à Godsmack).

Waiting for the Punchline, le premier album à faire participer Mangini, est publié le 7 février 1995. Les singles Hip Today, Unconditionally, et Cynical sont publiés, mais l'album ne surpasse pas son prédécesseur III Sides to Every Story en matière de ventes. Extreme se sépare peu après leur tournée en 1996, en bons termes, Bettencourt ayant décidé de mener une carrière solo.

Retour et Saudades de Rock (2007–2010)[modifier | modifier le code]

Le bassiste Pat Badger et le guitariste Nuno Bettencourt en 2008.

Extreme revient pour une brève tournée en 2004 en jouant à Azores, et quelques concerts au Japon en janvier 2005. Après une pause en 2005, le groupe revient en 2006 avec la formation de Pornograffitti pour une mini-tournée de trois dates à la Nouvelle-Angleterre.

En juillet 2007 Bettencourt quitte Satellite Party pour revenir au sein d'Extreme avec Cherone et Pat Badger. Le 26 novembre 2007, le groupe annonce une tournée pour l'été 2008 avec King's X et un nouvel album, Saudades de Rock, produit par Bettencourt. Kevin Figueiredo, qui jouait avec Bettencourt dans DramaGods et Satellite Party, endosse le rôle de batteur. Les singles de l'album, comme Star, sont publiés sur la page MySpace du groupe. L'album est publié le 28 août 2008 en France, le 4 août 2008 en Europe, et le 12 août 2008 aux États-Unis.

Le groupe embarque à la tournée Take Us Alive World Tour avec comme soutien King's X aux États-Unis, et Hot Leg au Royaume-Uni, dans divers lieux européens et asiatiques en 2008. En 2009, le groupe continue dans sa lancée, participant à la East Meets West Tour avec Ratt. Leur dernière date à Boston, dans le Massachusetts, est enregistrée pour leur premier DVD live intitulé Take Us Alive.

Nouvel album (depuis 2010)[modifier | modifier le code]

D'après un entretien effectué en décembre 2010 avec Cherone, Extreme est en train d'écrire un nouvel album, prévu pour 2011[8]. Cependant, Bettencourt jouant avec Rihanna à sa tournée en 2011, les enregistrements sont repoussés à 2012.

Gary Cherone annonce une suite à Saudades de Rock en 2015[9]. En septembre 2016, le guitariste Nuno Bettencourt révèle que le groupe travaillé sur 17 chansons de son nouvel album, qu'il prévoit sortir pour début 2017[10].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Paul Geary - batterie, percussions (1985-1994, 2004-2005)
  • Mike Mangini - batterie, percussions (1994-1996)
  • Peter Hunt - guitare solo, chœurs (1986)
  • Hal Lebeaux - guitare rythmique, chœurs (1985)
  • Paul Mangone - basse, chœurs (1985-1986)
  • Carl Restivo - basse, chœurs (2004)
  • Laurent Duval - basse, chœurs (2005)

Formations[modifier | modifier le code]

(1985)
  • Gary Cherone - chant
  • Peter Hunt - guitare solo, chœurs
  • Hal Lebeaux - guitare rythmique, chœurs
  • Paul Mangone - basse, chœurs
  • Paul Geary - batterie, percussion
(1985-1986)
(1986-1994)
(1994-1996)
(1996-2004)

(Séparation d'Extreme)

(2004)
(2005)
(2006)
(2006-2007)

(Interruption)

(2007-aujourd'hui)

Chronologie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Scott Iwasaki, « Former Extreme singers put out mixed albums », , p. 3
  2. (en) Ann Powers, « Review/Rock; Pop Metal's Weight: In the Eye of the Beholder », (consulté le 13 août 2014)
  3. (en) Lauren Nostro, « 50 Things You Didn't Know About Rihanna > Rihanna's tour guitarist is Nuno Bettencourt from Extreme », Complex, (consulté le 13 août 2014).
  4. (en) Ron Hart, « Extreme: Saudades de Rock », PopMatters, (consulté le 3 mars 2014).
  5. (en) Jade Lazarevic, « Extreme-ly Funky », (consulté le 3 mars 2014).
  6. (en) Steve Huey, « Extreme – III Sides to Every Story », AllMusic. All Media Network (consulté le 13 août 2014)
  7. (en) Keith Tuber, « Mr. Big Makes It... Well, You Know », Orange Coast Magazine, (ISSN 0279-0483), p. 110
  8. (en) « GARY CHERONE Talks EXTREME, VAN HALEN And HURTSMILE In New Interview », Blabbermouth.net, (consulté le 13 août 2014)
  9. (en) « Extreme To Record New Music In The Fall, Says Gary Cherone », Blabbermouth.net, (consulté le 16 mai 2015).
  10. (en) « EXTREME Is Working On 17 Songs For Next Studio Album, Says NUNO BETTENCOURT », Blabbermouth.net, (consulté le 11 septembre 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]