Extrême Limite (écurie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Extrême Limite (écurie)
Logo
Localisation Drapeau : France Fay-de-Bretagne
Dirigeants et pilotes
Caractéristiques techniques
Résultats

Extrême Limite, anciennement Extrême compétition est une écurie de sport automobile française fondée en 2005 par Patrice Roussel. Elle est basée à Fay-de-Bretagne[1],[2]. L'écurie organise des stages pilotages et entretient des voitures de sport, comme des Venturi[3],[2] et des Lotus.

Historique[modifier | modifier le code]

La Norma M200P de l'écurie lors des 24 Heures du Mans 2012.

L’écurie compte deux participation aux 24 Heures du Mans en LMP2, en 2011 et 2012. L'écurie est également engagée dans le championnat VdeV[1],[2]. L'écurie obtient un podium en catégorie LMP2 lors des 6 Heures d'Estoril 2011[4].

En mars 2013, alors qu'elle figurait sur la liste des participants, l'écurie déclare forfait pour les 24 Heures du Mans[5].

En juin 2015, l'écurie fait l'acquisition d'une LMP3, dans l'objectif de courir en European Le Mans Series[6],[1].

Désormais équipée de plusieurs Formule 4 Tatuus, elle permet à de nombreux jeunes pilotes de venir s'entrainer.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) John Dagys, « Extreme Limite Confirms Purchase of Ligier JS P3 », sur sportscar365.com, (consulté le 3 février 2017)
  2. a b et c Marc Le Duc, « Extrême limite, 20 ans et toujours en piste », sur ouest-france.fr, (consulté le 3 février 2017)
  3. Laurent Mercier, « En visite… chez Extrême Limite à Fay-de-Bretagne », sur endurance-info.com, (consulté le 3 février 2017)
  4. Cécile Bonardel, « Objectif Le Mans pour EXTREME LIMITE ARIC et la Norma », sur lemans.org, (consulté le 3 février 2017)
  5. Gilles Gaignault, « 24 HEURES DU MANS 2013. LE TEAM EXTREME LIMITE FORFAIT ! L’ASTON MARTIN N°99 INVITEE », sur autonewsinfo.com, (consulté le 3 février 2017)
  6. « Une Ligier JS P3 pour Extrême Limite en 2016 », sur endurance-info.com, (consulté le 3 février 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]